La presse canadienne Carey Price a fait face à 43 tirs mardi contre les Bruins de Boston.

Le Canadien a conservé son dossier parfait (8-0-0) au Centre Bell cette saison en défaisant les Bruins de Boston 3-2, mardi. Cela dit, le match n’a pas été de tout repos pour les locaux, qui ont (encore) été largement dominés au chapitre des tirs au but. Paul Byron a inscrit le but vainqueur en toute fin de troisième période. Alex Galchenyuk et Shea Weber ont été les autres buteurs. Le CH recevra les Kings de Los Angeles demain.

Les faits saillants

• Les Bruins ont eu besoin d’un coup de chance pour marquer leur premier but de la rencontre. Le tir de Colin Miller a frappé la bande derrière Carey Price et a rebondi sur le gardien, qui a poussé le disque dans son but par accident.

Zane McIntyre, 7Paul Byron, Adam McQuaid• Paul Byron a profité de l’occasion qui lui était offerte. Il a brillé aux côtés d’Alex Galchenyuk et d’Alexander Radulov. En plus de marquer le but vainqueur, sa belle relance vers Radulov a menée à la réussite de Galchenyuk en deuxième période. Au premier vingt, il a aussi forcé un revirement en zone offensive qui a mené à quelques belles chances de marquer.

• Jeff Petry nous a habitué à des jeux défensifs solides, à de belles relances, mais pas vraiment à de la robustesse. Il a remédié à cela quand il a solidement étampé Ryan Spooner dans la bande, au grand plaisir des amateurs présents.

• Le meilleur moment de la soirée? Quand Alexei Emelin a été envoyé au cachot en troisième période, un enfant a essayé de lui donner une croustille en passant son bras entre les baies vitrées. Le petit garçon a probablement retiré son offre quand les Bruins ont inscrit leur deuxième dans les derniers instants de la pénalité du défenseur.

pouce-vers-le-haut-bleuLes jambières de Price

Carey Price excelle pas mal dans toutes la facettes du jeu d’un gardien de but. Toutefois, ce qu’il réussi à faire avec ses jambières est particulièrement impressionnant. Seulement en première période, il a dû s’étirer de tout son long pour frustrer Dominic Moore et Riley Nash. Ce dernier avait tenté de le prendre de vitesse en contournant le filet.

pouce-vers-le-bas-rouge

Brad Marchand

Une cible facile, c’est vrai, mais la petite peste des Bruins  a jeté les gants et a essayé de se battre contre Alexei Emelin pendant une escarmouche après la fin de la deuxième période. À part ce bref épisode, le match a été moins riche en chamailleries que ce à quoi les deux équipes nous ont habitué dans le passé.

Le match en chiffres

43

Même s’il enfile les victoires, le Canadien continue a décocher moins de lancers que ses adversaires. Les Bruins ont mis Carey Price au défi 43 fois tandis que le Tricolore n’a atteint le filet adverse à 23 reprises. À leurs quatre dernières sorties, les Montréalais ont perdu la bataille des tirs au but 163-91. Avant la partie, l’équipe accordait le deuxième plus haut total de tirs par match dans la LNH avec une moyenne de 33,7.

5

Shea Weber et Alex Galchenyuk ont rejoint Torrey Mitchell au premier rang des buteurs du Canadien en inscrivant leur cinquième de la saison. Galchenyuk est le meilleur pointeur de l’équipe (13).

2

Il ne s’agissait que du deuxième départ en carrière dans la LNH de Zane McIntyre, hier. Il a réalisé 20 arrêts dans la défaite. Le gardien partant des Bruins, Tuukka Rask, avait joué la veille dans une victoire de 4-0 contre les Sabres de Buffalo.
Carey Price

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus