NEW YORK — Le frappeur de choix des Red Sox de Boston David Ortiz a reçu un septième et dernier Bâton d’argent, alors que le Baseball majeur a dévoilé jeudi les récipiendaires des prix remis aux meilleurs frappeurs à chaque position dans les deux ligues.

Si Ortiz est un habitué de cet honneur, notons toutefois que 11 récipiendaires ont reçu un premier Bâton d’argent, dont huit des neuf récipiendaires dans la Ligue nationale.

Âgé de 40 ans, Ortiz a maintenu une moyenne de ,315 avec 38 circuits et 127 points produits. Il avait annoncé l’hiver dernier que la saison 2016 serait sa dernière et il a mis un terme à sa carrière avec une autre campagne sensationnelle.

Le premier-but des Tigers de Detroit Miguel Cabrera a également remporté un septième Bâton d’argent en carrière, tandis que le voltigeur des Angels de Los Angeles Mike Trout a gagné un cinquième Bâton d’argent en autant de saisons complètes en carrière.

Dans la Ligue nationale, le troisième-but des Rockies du Colorado Nolan Arenado a gagné un deuxième Bâton d’argent d’affilée. Cependant, le receveur Wilson Ramos (Nationals de Washington), le premier-but Anthony Rizzo (Cubs de Chicago), le deuxième-but Daniel Murphy (Nationals), l’arrêt-court Corey Seager (Dodgers de Los Angeles), le lanceur Jake Arrieta (Cubs) et les voltigeurs Yoenis Cespedes (Mets de New York), Christian Yelich (Marlins de Miami) et Charlie Blackmon (Rockies) ont mérité cet honneur pour une première fois.

Du côté de la Ligue américaine, le receveur Salvador Perez (Royals de Kansas City) et les voltigeurs Mookie Betts (Red Sox) et Mark Trumbo (Orioles de Baltimore) ont été honorés pour leurs exploits offensifs pour une première fois.

Le deuxième-but Jose Altuve (Astros de Houston), le troisième-but Josh Donaldson (Blue Jays de Toronto) et l’arrêt-court Xander Bogaerts (Red Sox) sont les autres récipiendaires.

Le scrutin pour les Bâtons d’argent est organisé auprès des gérants et des entraîneurs des équipes des deux ligues. Ils n’ont pas la permission de voter pour un membre de leur équipe.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus