MADRID — Les autorités espagnoles ont révélé que l’ancien champion du monde des super-légers Pedro «Perico» Fernandez est décédé. Il avait 64 ans.

Le gouvernement régional d’Aragon dans le nord de l’Espagne a déclaré qu’il est mort, vendredi, dans un centre médical de Saragosse, où il était soigné depuis 2012. Un porte-parole du centre n’a pas dévoilé la cause du décès.

Fernandez a remporté le titre vacant des super-légers en 1974 après avoir battu le boxeur japonais Lion Furuyama par décision partagée à Lazio, en Italie. Il a conservé le titre en 1975 en battant par K.-O. Joao Henrique, mais l’a perdu plus tard cette année-là quand Saensak Muangsurin l’a envoyé au tapis à Bangkok. Il a perdu le combat revanche pour le titre en 1977 à Madrid par décision unanime.

Fernandez a disputé 125 combats professionnels, totalisant 82 victoires jusqu’à sa retraite en 1987.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus