Alessandro Trovati Alessandro Trovati / The Associated Press

LEVI, Finlande — Marcel Hirscher n’aura eu besoin que de deux courses pour se replacer là où il a conclu chacune des cinq dernières saisons: au sommet du classement général de la Coupe du monde de ski alpin.

Lui et Michael Matt ont signé un doublé autrichien en slalom, dimanche.

Hirscher a prévalu par 1,30 seconde, méritant la 40e victoire de sa carrière. Près de la moitié ont été inscrites en slalom (19).

L’Italien Manfred Moelgg a fini troisième, à 1,31 seconde du vainqueur. Il accédait au podium pour la première fois en près de trois ans.

Souffrant d’une inflammation de l’oreille moyenne, Hirscher ne s’est pas entraîné samedi, et ce n’est qu’en matinée qu’il a décidé d’enfiler ses skis, dimanche.

«Je me sentais bien physiquement, a dit le principal intéressé, qui est allé recevoir des soins entre ses deux descentes. Samedi j’étais très incommodé, mais là je savais que je serais correct.»

En tête du classement général, Hirscher a 56 points d’avance sur Alexis Pinturault. Le Français, tombeur de l’Autrichien en slalom géant, le mois dernier, a fini à 1,87 seconde du gagnant, en 11e place.

Hirscher a rejoint Pirmin Zurbriggen pour les consécrations. Seuls quatre skieurs ont remporté plus de courses en Coupe du monde: Ingemar Stenmark (86), Hermann Maier (54), Alberto Tomba (50) et Marc Girardelli (46).

«Je ne sentais pas de pression, a dit Hirscher, 27 ans. J’ai dépassé l’étape où la mentalité est qu’il faut absolument l’emporter. Les jeunes me motivent durant les entraînements, par contre.»

Matt obtenait son tout premier top 3.

«J’ai fait de grands progrès cet été, physiquement et mentalement, a confié le skieur de 23 ans. Je vise des top 10 alors d’être sur le podium si rapidement, c’est fabuleux.»

Les prochaines courses de Coupe du monde seront une descente et un super-G les 26 et 27 novembre à Lake Louise, en Alberta.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus