PHILADELPHIE — Ryan Matthews a fourni 108 verges au sol incluant une course de cinq verges pour le touché en fin de match et les Eagles sont restés invaincus à Philadelphie, l’emportant 24-15 aux dépens des Falcons d’Atlanta.

Une punition à Brian Poole des Falcons, pour obstruction, a amené les Eagles tout près de la terre promise. Matthews a obtenu les verges manquantes lors du jeu suivant, avec 6:49 au cadran au dernier quart. Le converti de deux points a été un succès, ce qui a donné à Philadelphie une avance de 21-15.

Carson Wentz a complété 25 passes sur 36, pour 231 verges.

«Le jeu au sol a été extrêmement important pour nous cet après-midi, a insisté Wentz. C’était bien de remettre le ballon à Ryan parce qu’il courait avec beaucoup de hargne et de désir. Ça rend mon travail beaucoup plus facile.»

Jordan Matthews a ajouté 73 verges en six réceptions pour les Eagles (5-4), qui ont une fiche de 4-0 au Lincoln Financial Field. Ils ont notamment vaincu les Steelers et les Vikings. Lors de ces quatre matchs à domicile, ils ont dominé leurs adversaires 108-38 au chapitre des points.

Caleb Sturgis a mis la touche finale avec un placement de 48 verges, ce qui ajoutait à des bottés fructueux de 29 et 25 verges. Et avec 1:28 au cadran, Leodis McKelvin a scellé le résultat avec une interception.

Matt Ryan a totalisé 267 verges aériennes (18 en 33), avec une passe de touché et une interception.

Julio Jones a brillé avec 10 catches pour 135 verges chez les Falcons (6-4), qui avaient gagné leurs deux dernières rencontres.

Matt Bryant a réussi trois placements, tandis que Taylor Gabriel a signé un coup d’éclat en captant une passe de touché de 76 verges. Cela donnait un coussin de 15-13 aux Falcons, en tout début de quatrième quart.

«Ils nous ont dominés dans toutes les phases du jeu, a analysé l’entraîneur-chef des Falcons, Dan Quinn. Nous avons eu quelques opportunités de marquer, mais nous n’avons pas réussi à tirer profit de celles-ci. Nous détenions l’avance et nous n’avons pas été en mesure de la conserver.»

Vic Beasley fils a réussi deux sacs, portant sa récolte à neuf et demi cette saison.

La première demie s’est conclue avec l’équipe locale en avance 7-6, grâce à une incursion payante de quatre verges de Matthews. La percée couronnait une montée de 81 verges en 12 jeux, qui ont grugé 7:14.

Les Eagles vont jouer à Seattle dimanche prochain, tandis que les Falcons seront en congé.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus