ST. PAUL, Minn. — Le filet de Johnny Gaudreau survenu tôt en première période a fait la différence tandis que Chad Johnson effectuait 27 arrêts pour enregistrer le premier jeu blanc des Flames cette saison, dans un gain de 1-0 contre le Wild du Minnesota mardi soir.

Les Flames ont ainsi mis un terme à leur série de quatre défaites. Dominés 17-4 au chapitre des buts marqués pendant cette séquence, dont deux provenant de la lame du bâton de Gaudreau, Johnson et les Flames ont finalement pu abaisser leur moyenne de buts alloués — la pire de la ligue. Leur différentiel buts pour/buts contre, maintenant à moins-19, est également le pire dans le circuit Bettman.

Le gardien des Flames Brian Elliott, jadis avec les Blues de St. Louis, présente une fiche de 8-2 avec une moyenne de buts alloués de 2,18 en 12 départs en carrière contre le Wild, mais c’est Johnson qui a obtenu le départ gracieuseté de l’entraîneur-chef Glen Gulutzan.

Devan Dubnyk a repoussé 26 tirs devant la cage du Wild, et il n’a concédé que neuf buts à ses huit derniers départs — stoppant au passage 245 des 254 rondelles dirigées vers lui.

Même si le Wild vient au cinquième rang de la LNH en infériorité numérique avec un taux d’efficacité de 88,1 pour cent, Gaudreau a percé leur muraille et marqué à 6:05 d’un habile tir du revers.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus