LAUSANNE, Suisse — Pas moins de 10 athlètes se sont fait retirer leur médaille des Jeux de Pékin en 2008 après que des substances interdites eurent été trouvées lors d’un nouveau test des échantillons prélevés lors des Jeux.

Le CIO a précisé que les 10, dont neuf proviennent des anciennes nations soviétiques, ont tous été testés positifs à divers types de stéroïdes.

Aucun médaillé d’or ne figure parmi les coupables, mais on compte trois médaillés d’argent des épreuves d’haltérophilie et de lutte. Le sauteur en longueur grec Chrysopigi Devetzi et le sauteur à la perche ukrainien Denys Yurchenko ont perdu leur médaille de bronze en athlétisme.

Six athlètes de plus qui n’ont pas gagné de médaille en 2008 ont été disqualifiés, dont la Russe Elena Slesarenko, qui avait décroché l’or au saut en hauteur en 2004.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus