Mike McCarn Mike McCarn / The Associated Press

CHARLOTTE, N.C. — Cam Newton a lancé une passe de touché, Jonathan Stewart a aussi atteint la zone des buts et les Panthers de la Caroline ont défait les Saints de La Nouvelle-Orléans 23-20, jeudi.

Newton a complété seulement 14 de ses 33 passes pour 192 verges de gains, mais il a lancé une passe de touché de 40 verges à Ted Ginn fils au deuxième quart. Graham Gano a ajouté trois placements et les Panthers (4-6) ont ensuite défendu de justesse leur avance de 23-3.

Drew Brees a orchestré la tentative de remontée des Saints (4-6), mais il a été à court de miracles. Il a rejoint Coby Fleener sur huit verges pour un majeur avec 2:56 à faire au match, mais les Saints n’ont pas été en mesure de s’approcher suffisamment de la zone des buts lors de leur dernière possession pour donner une chance au botteur Wil Lutz de créer l’égalité.

Brees a complété 35 de ses 44 passes pour 285 verges de gains. Il a aussi lancé une passe de touché de neuf verges à Brandon Coleman au quatrième quart, mais il a été victime d’une interception.

Lutz a converti avec succès deux de ses trois tentatives de placement. Il a vu une de ses tentatives être bloquée, tard au deuxième quart.

Les Panthers ont maintenant gagné trois de leurs quatre derniers matchs, mais la victoire face aux Saints a coûté cher. Ils ont perdu les services de l’ancien joueur défensif par excellence de la NFL Luke Kuechly (commotion cérébrale), du centre étoile Ryan Kalil (épaule), de l’ailier défensif Mario Addison (pied) et du demi de coin Leonard Johnson (poitrine). Kuechly a quitté le terrain à bord d’une voiturette et il a laissé couler quelques larmes.

Pour leur part, les Saints ont dû se passer du porteur de ballon Mark Ingram en fin de match, puisqu’il a subi une commotion cérébrale au troisième quart.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus