Bob Leverone Bob Leverone / The Associated Press

CHARLOTTE, N.C. — Si les Saints de La Nouvelle-Orléans espèrent se tailler une place en séries, ils devront d’abord apprendre à botter le ballon entre les deux montants.

Ça semble simple, n’est-ce pas? Pourtant, pour la deuxième semaine consécutive, une catastrophe est survenue quand le botteur recrue Wil Lutz s’est amené sur le terrain.

Alors que les Saints tentaient de réduire l’avance des Panthers de la Caroline à sept points au deuxième quart, Vernon Butler a bloqué la tentative de placement de 38 verges, tandis que Luke Kuechly a ramené le ballon sur 73 verges pour mettre la table à un touché des locaux avant la mi-temps. Kuechly avait inscrit un touché sur le retour, mais les Panthers ont été pénalisés pour un bloc illégal. Qu’à cela ne tienne, Cam Newton a rejoint Ted Ginn pour un touché de 40 verges sur le jeu suivant, pavant la voie à un gain de 23-20 des siens.

Ça n’a pas été aussi dramatique que quatre jours plus tôt, alors que l’éventuel converti gagnant de Lutz a été bloqué par Justin Simmons et retourné pour une conversion défensive de deux points dans une défaite de 25-23 face aux Broncos de Denver. Mais ce revers de fortune s’est avéré aussi coûteux.

«Ça fait deux semaines d’affilée que des bottés bloqués se transforment en résultats plutôt désastreux, a laissé tomber le quart des Saints Drew Brees. Je pense que nous faisons plusieurs bonnes choses, mais malheureusement, il y a quelques éléments clés qui doivent être corrigés afin que nous connaissions du succès.»

La défense des Panthers a aussi embêté Brees. Plus tôt cette saison, il avait lancé pour 465 verges dans un gain face aux Panthers. Jeudi, il n’a récolté que 285 verges par la passe.

«Leur front défensif joue extrêmement bien, a déclaré l’entraîneur-chef Sean Payton au sujet du groupe qui a réussi 18 sacs à ses quatre derniers matchs. Ils vous forcent à jouer différemment, à commettre des erreurs.»

«Cette défensive se nourrit de votre impatience, a noté Brees. Quand j’ai tenté de forcé la note, ils en ont profité avec une interception. Sinon, j’ai trouvé que nous avions été efficaces.»

Bon espoir

Malgré des défaites serrées et des fiches perdantes, autant les Saints que les Panthers sont optimistes en ce qui a trait à leurs chances de participer aux séries. Ils ont de quoi l’être: les Falcons d’Atlanta, les meneurs de la section Sud de la Nationale, ont une fiche de 6-4. Les trois autres clubs sont à moins de deux matchs ou moins.

«Bien sûr que nous avons bon espoir de nous qualifier, a déclaré le quart des Panthers Cam Newton, qui a récolté 192 verges et une passe de touché jeudi. Nous avons encore les yeux tournés vers notre objectif, il est toujours à notre portée. À nous de nous concentrer à l’atteindre. Nous allons prendre le temps de nous retrouver au cours des prochains jours et nous serons prêts pour Oakland.»

Brees, dont l’équipe accueillera les Rams de Los Angeles et les Lions de Detroit au cours des prochaines semaines, voit les choses du même oeil pour les Saints, qui ont encore deux rencontres à disputer contre les Buccaneers de Tampa Bay et une contre les Falcons.

«Il reste encore beaucoup de football à jouer. Rien n’a été déterminé jusqu’ici.»

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus