Paul Chiasson Paul Chiasson / La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Les amateurs de soccer montréalais devraient voir l’attaquant Didier Drogba dans le maillot de l’Impact pour la dernière fois à domicile mardi, à l’occasion du match aller de la série finale de l’Association Est contre le Toronto FC.

Puisque l’Impact disputera cette rencontre sur la surface synthétique du Stade olympique, la présence de Drogba était jusqu’ici plutôt incertaine. Mais les signes ne mentent pas, et ils sont plutôt encourageants.

Même s’il a refusé de confirmer la présence de Drogba dans sa formation, l’entraîneur-chef Mauro Biello a laissé entendre qu’il n’écartait pas la possibilité d’avoir recours à ses services.

«Je le vois très bien jouer sur cette surface, a confié Biello. Je le vois très propre. Il s’entraîne bien, et selon ce que je vais observer (au cours des prochains jours), je vais pouvoir me faire une idée de l’utilisation que je pourrai en faire. Nous allons prendre cette décision au cours des prochains jours.»

L’attaquant ivoirien s’est entraîné pour une deuxième journée consécutive sur la surface synthétique du Stade olympique. Rappelons qu’en début de saison, Drogba avait indiqué qu’il préférait faire l’impasse sur les matchs disputés sur une telle surface. Toutefois, en raison de l’importance du match de mardi, l’ex-joueur étoile de Chelsea a indiqué qu’il était prêt à tout pour que le club obtienne un résultat positif.

«C’est vrai que ce n’est pas facile comme terrain. Mais c’est un match tellement important, en fin de saison, donc je pense qu’il faut tout donner, a noté le joueur de 38 ans. Nous espérons simplement qu’il n’y ait pas de casse, pour préparer le prochain match (au BMO Field).»

On ne pourra certainement pas reprocher à Drogba un manque de volonté. Le principal intéressé a apporté certains ajustements à son équipement afin de limiter les dégâts à ses articulations.

«Je porte de petits crampons. Étant donné que je suis assez grand et que mes appuis sont différents d’un joueur comme (Lucas) Ontivero, les chevilles et les genoux sont mis à rude épreuve, donc il faut de petits crampons pour absorber les chocs et les pas.»

Par ailleurs, Biello a indiqué que l’Impact allait permettre au Toronto FC de s’entraîner au Stade olympique, lundi prochain. La formation torontoise a indiqué en après-midi vendredi qu’elle foulera la surface synthétique à compter de 15h.

Ne pas mettre la charrue devant les boeufs

Drogba n’a pas caché son ambition de mettre la main sur le championnat de la MLS, un des rares titres du soccer professionnel qui lui échappe toujours.

«Je suis vraiment concentré sur ce trophée (la Coupe MLS) depuis des mois et des mois, a souligné Drogba. En fait, c’est depuis que j’ai vu ce trophée lors d’un passage à New York. Nous sommes maintenant en finale d’association et j’espère simplement que les gars ne considèrent pas ceci comme étant une finalité. Oui, nous avons fait quelque chose d’exceptionnel pour cette ville, mais nous avons encore faim.»

En ce sens, l’Ivoirien a souligné que ses coéquipiers et lui ne doivent pas «mettre la charrue devant les boeufs».

«Je ne veux pas être trop positif, mais nous sentons que l’équipe a mûri et qu’elle a franchi un cap, a confié Drogba. J’aimerais cependant qu’on garde beaucoup d’humilité, parce que nous avons eu une mauvaise expérience ici l’an dernier en finale de la Ligue des champions contre Club America. L’euphorie c’est bien, la volonté d’en découdre c’est bien. Mais il faut garder la tête sur les épaules et se rappeler qu’il y a un match retour.»

Drogba et Biello ont encore à la mémoire la défaite crève-coeur de 4-2 encaissée contre Club America lors du match retour de la finale de la Ligue des champions de la CONCACAF devant 61 004 spectateurs au Stade olympique, le 29 avril 2015. Et ils veulent absolument que l’issue de la rencontre de mardi soit différente.

«Je le dis toujours et, chaque fois, les gens sont étonnés, mais un score de 0-0 c’est un bon résultat, a rappelé Drogba. Un score de 1-1 c’est un bon résultat également. Tous ces résultats-là sont bons parce qu’il y a un match retour et que l’équipe adverse va devoir s’ouvrir un peu plus.»

«Chaque fois que tu te rends en finale, tu veux gagner, a renchéri Biello. Ce match-là, contre Club America, nous a appris beaucoup. Nous avions eu une excellente première demie, mais dès que nous avons perdu un peu de notre concentration en deuxième demie, ils nous ont fait mal. Des matchs comme ceux-là sont intenses, et il faut rester concentrés.»

Mais peu importe l’issue de la rencontre de mardi, il s’agira de sa dernière partie à domicile cette saison — et par le fait même la fin de de son contrat d’une saison et demie avec l’Impact. À ce sujet, Drogba a brièvement abordé son avenir dans le soccer.

«L’envie de jouer est toujours là, a-t-il évoqué. Maintenant, je suis en train de regarder ce qui va se passer après ces matchs. Une fois que la saison sera finie, j’aurai le temps d’étudier les offres. Mais là, en ce moment, ma priorité c’est le match de mardi ainsi que le suivant à Toronto.»

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus