Frank Victores Frank Victores / The Associated Press

CINCINNATI — Dan Carpenter a réussi trois placements et les Bills de Buffalo ont mis fin à une série de trois défaites, l’emportant 16-12 aux dépens des Bengals de Cincinnati.

C’était un match qu’il ne fallait pas échapper du côté des Bills, qui ont ramené leur fiche à ,500 (5-5).

Carpenter a brillé avec un placement de 54 verges, procurant ainsi les devants 13-12 aux siens, au début du troisième quart. Il devenait le meneur de l’histoire des Bills pour les réussites de 50 verges ou plus, avec 14.

Carpenter a aussi fait le travail à partir de 26 et 20 verges.

«Nous avons dans une position très précaire, a indiqué le plaqueur défensif des Bills Kyle Williams. Quand on y pense, nous formions deux équipes qui tentions de rester dans la course aux séries.»

LeSean McCoy a fourni une course payante de sept verges mais il n’a pas terminé le match, blessé au pouce.

Il y a aussi eu un éclopé de renom chez les Bengals: l’ailier espacé A.J. Green, tombé au combat sur le deuxième jeu du match. Il s’est blessé à l’arrière de la cuisse droite lorsque frappé par Stephon Gilmore, des Bills.

Green entamait la rencontre au deuxième rang de la NFL pour les verges de réception cette saison.

Gilmore a connu un fort match avec deux interceptions, dont une ramenée sur 49 verges.

Tyrod Taylor a été discret, obtenant 166 verges de passes.

Chez les Bengals (3-6-1), la recrue Tyler Boyd a signé un premier touché dans la NFL, captant une passe d’une verge d’Andy Dalton, en fin de première demie.

«Nous n’avons eu qu’une seule saison perdante depuis que je suis ici, a exprimé le demi de coin des Bengals Adam Jones, qui a joint l’équipe en 2010. C’est déprimant et ça joue sur notre moral.»

Alex Erickson avait mis l’épaule à la roue en ramenant un botté d’engagement sur 36 verges.

Dalton a cumulé 207 verges de gains aériens, en plus de sa percée de deux verges pour un touché.

Les Bengals ont toutefois été blanchis en deuxième demie, ce qui a mené à un troisième match de suite sans victoire. Depuis le début d’octobre, ils ont gagné une seule fois et ce contre les Browns, 31-17.

Le botteur des Bengals, Mike Nugent, n’a pas aidé la cause de son équipe en ratant deux convertis. Il a raté trois de ses sept derniers convertis. Nugent a voulu contrer le vent en envoyant le ballon vers la droite, mais la ligne était trop prononcée.

«Ça me rend fou d’avoir une aussi mauvaise performance qui vient contribuer à une défaite», a-t-il déclaré.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus