Marcio Jose Sanchez Marcio Jose Sanchez / The Associated Press

SANTA CLARA, Calif. — Tom Brady a récolté 280 verges de gains et a lancé quatre passes de touché, aidant les Patriots de la Nouvelle-Angleterre à vaincre les 49ers de San Francisco 30-17, dimanche, lors du premier match de Brady à l’étranger face à l’équipe de son enfance.

Brady a rejoint Danny Amendola sur cinq verges pour un majeur pour amorcer le quatrième quart. Il a ajouté une quatrième passe de touché en repérant Malcolm Mitchell pour un touché de 56 verges.

Brady a aussi lancé de courtes passes de touché à Julian Edelman et James White sur les deux premières possessions des Patriots et il a complété 24 de ses 40 passes malgré la pluie au Levi’s Stadium.

Les Patriots (8-2) ont ainsi fait oublier leur défaite face aux Seahawks de Seattle, la semaine dernière.

Brady n’avait jamais affronté les 49ers à l’étranger, puisqu’il était blessé au genou lors du passage des Patriots au Candlestick Park en 2008. C’est dans ce stade qu’un jeune Brady allait encourager Joe Montana et les 49ers.

Colin Kaepernick a lancé une passe de touché de 18 verges à Vance McDonald tard en première demie pour rapprocher les 49ers (1-9) à trois points des Patriots. Il a toutefois été incapable de poursuivre sur sa lancée en deuxième demie. Il a lancé une autre passe de touché à Shaun Draughn en fin de rencontre, quand la victoire était déjà hors de portée.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus