MÉXICO — Derek Carr a réveillé une offensive endormie en lançant deux passes de touché au quatrième quart alors que les Raiders d’Oakland ont couronné un voyage réussi au Mexique avec une victoire de 27-20 face aux Texans de Houston, lundi.

Les Raiders avaient été limités à 120 verges au cours du troisième quart alors que l’attaque au sol n’allait nulle part et que Carr peinait à repérer des receveurs. Les choses ont changé au dernier quart pour permettre aux Raiders (8-2) de signer un quatrième gain de suite pour la première fois depuis 2002.

Alors que le receveur Amari Cooper était posté dans le champ arrière, Carr a repéré Jamize Olawale pour un jeu de 75 verges qui a créé l’égalité 20-20.

Les Raiders ont profité de deux placements douteux des officiels pour compléter une séquence de 85 verges et prendre les devants sur avec une passe de 35 verges de Carr en direction de Cooper.

La foule de 76 743 personnes favorisant en majeure partie les Raiders a éclaté de joie au terme du deuxième match de saison régulière disputé au Mexique dans l’histoire de la NFL.

Alors que l’ambiance était électrique, le terrain semblait un peu glissant, ce qui a mené à plusieurs chutes. L’élévation du stade à 7380 pieds au-dessus du niveau de la mer a aussi pesé dans la balance. Les Raiders ont notamment dû utiliser un temps d’arrêt en défensive à un point du quatrième quuart pour reprendre leur souffle.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus