Charles Krupa / The Associated Press Juan Martin del Potro.

ZAGREB, Croatie — Avec Juan Martin del Potro comme chef de file, l’Argentine cherchera à couronner de succès sa longue quête d’un titre de la Coupe Davis en affrontant la Croatie en finale ce week-end.

Del Potro, champion des Internationaux des États-Unis en 2009 qui a réalisé un retour réussi à la compétition après avoir été accablé par les blessures pendant deux ans, estime que l’Argentine est en position de force après s’être inclinée quatre fois en finale de la Coupe Davis depuis 1981.

«J’ai eu une très bonne année, a affirmé del Potro, médaillé d’argent en simple aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro. J’ai tout ce qu’il faut pour connaître un bon week-end. Nous sommes confiants. C’est un moment très spécial pour nous et nous sommes très, très positifs.»

L’Argentine est la seule nation dans l’histoire de 116 ans de la Coupe Davis à avoir participé à quatre finales sans jamais gagner le titre. Elle aura l’occasion de mettre fin à cette disette lors de la confrontation trois-de-cinq qui commence vendredi sur le terrain intérieur du l’Arena de Zagreb.

La Croatie, en quête d’un deuxième titre de la Coupe Davis après avoir vaincu la Slovaquie en 1995, aura pour meneur Marin Cilic, qui s’est hissé au sixième rang mondial, son meilleur classement à vie.

«La motivation est grande de jouer à domicile devant nos partisans. De petits détails décideront du vainqueur, a précisé Cilic», en faisant allusion à la rapidité du court pour de puissants serveurs comme lui, Ivo Karlovic, no 2 de l’équipe croate, et del Potro.

«C’est plus lent que prévu, mais je pense que le court gagnera en rapidité lorsque la température de l’amphithéâtre grimpera, a poursuivi Cilic. Ce sera bon pour tout le monde.»

Karlovic, âgé de 37 ans, effectue un retour en finale quatre ans après avoir annoncé qu’il ne participerait plus à la Coupe Davis. Il est un choix logique pour le capitaine Zeljko Krajan car Borna Coric n’est pas complètement rétabli d’une intervention au genou.

Karlovic, un spécialiste du service-volée, deviendrait le joueur le plus âgé à jouer en simple à la Coupe Davis en presque un siècle. Il a dit qu’il se sent en «grande forme pour un match d’un telle importance.»

Le capitaine argentin Daniel Orsanic optera probablement pour Guido Pella, un pilier de la victoire en demi-finale face à la Grande-Bretagne, comme deuxième joueur de simple.

Del Potro a confié qu’il envisage d’affronter Cilic, dimanche, dans ce qui pourrait être le match décisif.

«C’est un très bon ami, a dit del Potro. C’est un grand joueur et il a l’occasion de gagner ce trophée ce week-end, mais nous tenterons nous aussi de gagner.»

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus