MONTRÉAL — Le laboratoire antidopage de Mexico a été contraint de cesser ses acitvités pour une période qui pourrait aller jusqu’à six mois puisque ses tests ne répondent plus aux normes internationales.

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a indiqué que le laboratoire pourrait devoir soumettre des échantillons trouvés positifs à de nouvelles analyses et transmettre les nouveaux résultats.

Il s’agit du sixième laboratoire accrédité par l’AMA actuellement suspendu. Les autres sont: Almaty (Kazakhstan), Lisbonne (Portugal), Doha (Qatar), Madrid (Espagne) et Bloemfontein (Afrique du Sud).

En tout, 34 laboratoires sont accrédités à travers le monde.

L’AMA a ajouté que la suspension du laboratoire de Mexico pourrait être prolongée de six mois supplémentaires s’il ne se conforme pas ou si d’autres anomalies sont découvertes.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus