Darko Bandic Darko Bandic / The Associated Press

ZAGREB, Croatie — Dans une bagarre opposant de puissants serveurs, l’Argentin Juan Martin del Potro a eu raison du Croate Ivo Karlovic 6-4, 6-7 (6), 6-3, 7-5 pour ramener les deux équipes à égalité 1-1 à la suite des deux premiers simples à la finale de la Coupe Davis.

Del Potro, le champion des Internationaux des États-Unis en 2009, a réussi un bris crucial au 11e jeu du quatrième set.

Karlovic, qui à 37 ans est devenu le joueur le plus âgé à disputer un match de simple en finale de la Coupe Davis en presque un siècle, a totalisé 35 as alors que del Potro en a obtenu 15.

Un match de double aura lieu samedi tandis que les simples inversés seront disputés dimanche.

La Croatie s’était emparé de l’avance à la suite du premier simple mais Marin Cilic a peiné pour venir à bout de l’Argentin Federico Delbonis 6-3, 7-5, 3-6, 1-6, 6-2.

Cilic, le champion 2014 des Internationaux des États-Unis, semblait se diriger vers une prévisible victoire facile lorsque Delbonis a réussi deux bris aux dépens du Croate au troisième set, qui a pris fin sur une double faute de Cilic.

«J’ai peiné sur mes retours, a reconnu Cilic, le joueur le mieux classé de cette finale avec son sixième rang mondial. Je n’ai jamais dit que le match serait facile. Après tout, il s’agit de la finale.»

Delbonis a amorcé le quatrième set avec un double bris pour prendre l’avance 3-0, et Cilic a concédé la manche sur son service en expédiant une volée facile dans le filet.

Mais après une pause pour soulager un besoin naturel, Cilic est revenu sur le court revigoré et il a brisé Delbonis pour entreprendre le cinquième set disputé à l’Arena de Zagreb. Cilic a soudainement retrouvé son efficacité au service et il n’a plus donné la moindre chance à son adversaire.

Cilic a de nouveau fait le bris au septième jeu et il a servi pour mettre un terme au match après trois heures et demie de jeu.

Cilic a totalisé 17 as devant une foule de 12 000 amateurs, dont des milliers d’Argentins plus bruyants que les partisans locaux. Parmi eux l’ex-grande vedette du soccer argentin, Diego Maradona.

«Son service a fait la différence, a avoué Delbonis. Lors des deux premiers sets, il a servi de manière incroyable. Quand j’ai commencé à réussir quelques retours, les choses ont changé.»

Ivo Karlovic, âgé de 37 ans, le joueur de simple le plus âgé à participer à une finale en presque un siècle, affronte l’Argentin Juan Martin del Potro lors du deuxième simple de la journée.

L’Argentine est la seule nation en 116 ans d’histoire de la Coupe Davis à avoir participé à la finale quatre fois sans jamais gagner. Le Croatie vise une deuxième titre après avoir vaincu la Slovaquie en finale en 2005.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus