Hassan Ammar Hassan Ammar / The Associated Press

ABU DHABI, Émirats arabes unis — Le champion en titre Lewis Hamilton, de Mercedes, a mérité la pole en vue du Grand Prix d’Abu Dhabi, la dernière épreuve de la saison en Formule Un.

Il maintient ainsi la pression sur son coéquipier Nico Rosberg, son rival pour le championnat des pilotes.

C’était pour Hamilton une 12e pole cette saison et une 61e en carrière, seulement quatre de moins que le légendaire Ayrton Senna.

«C’est un peu fou de penser que j’ai obtenu 12 fois la pole position, a dit Hamilton, ravi. La voiture fonctionnait à merveille.»

Rosberg partira deuxième devant Daniel Ricciardo, de Red Bull.

«Je ne suis pas enchanté, a dit Rosberg. Lewis a été juste un peu plus rapide. Il a été excellent.»

Le quatrième rang au départ va à Kimi Raikkonen, de Ferrari.

Hamilton a été plus rapide que Rosberg par trois dixièmes de seconde.

Rosberg n’a pas besoin de gagner pour être couronné. Même si l’Anglais l’emportait, l’Allemand deviendrait champion avec une deuxième ou troisième place.

Hamilton est en quête d’un troisième titre de suite, qui serait un quatrième au total. Aussi récemment que le mois dernier, il avait 33 points de retard derrière Rosberg.

«J’ai dû combattre toutes sortes d’adversité cette saison, a dit Hamilton. J’ai tout à gagner dimanche.»

Rosberg a fini deuxième au classsement général en 2014 et 2016, derrière Hamilton.

Il a connu la saison la plus productive de sa carrière, remportant notamment les quatre premières courses, alors que Hamilton composait avec des problèmes de moteur.

«Je suis fier de ma saison, mais il reste encore une course à disputer, a dit Rosberg.»

D’un côté comme de l’autre, on sera peut-être soulagé de voir que Max Verstappen,de Red Bull, va débuter la course en sixième place.

Le pilote de 19 ans a été impliqué dans des collisions avec Raikkonen et Sebastian Vettel. Il traîne la réputation de tenter des dépassements plutôt risqués.

Vettel et Verstappen tentent de finir au quatrième rang du classement général, avec seulement cinq points les séparant.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus