Matt Rourke Matt Rourke / The Associated Press

PHILADELPHIE — Aaron Rodgers a lancé deux passes de touché à Davante Adams et les Packers de Green Bay ont battu les Eagles de Philadelphie 27-13, lundi, pour mettre fin à une séquence de quatre revers.

Rodgers a récolté 313 verges aériennes et Adams a amassé 113 verges au sol pour infliger aux Eagles (5-6) leur premier revers à domicile cette saison.

Les Packers (5-6) ont conservé leurs espoirs de participer aux séries, mais ils sont toujours à deux matchs des Lions de Detroit (7-4) dans la section nord de l’Association nationale.

Carson Wentz a amassé 254 verges par la passe, a inscrit un touché au sol et a commis une interception. Les Eagles montrent une fiche de 2-6 depuis leur départ de 3-0.

Rodgers a mené les Packers dans la zone payante à leurs deux premières possessions du match. Il a prolongé la première séquence en courant à deux occasions pour des gains de 25 verges et a décoché une passe de touché de 12 verges vers Adams pour prendre les devants 7-0.

Après que les Eagles eurent répliqué grâce à la course d’une verge de Wentz, Rodgers a mené une autre séquence de 75 verges pour le touché. Il a rejoint Adams sur 20 verges pour redonner les devants aux siens au début du deuxième quart. Nolan Carroll a bien joué en défensive sur la séquence, mais Rodgers s’est illustré grâce à sa précision.

La course d’une verge d’Aaron Ripkowski au début du dernier quart a creusé l’écart à 24-13.

Les Eagles n’avaient permis que trois touchés à domicile en plus de dominer leurs adversaires 108-38 à leurs quatre premières rencontres au Lincoln Financial Field.

Les Packers ont accordé au moins 30 points dans chacune de leurs quatre rencontres précédentes, dont 89 lors des deux dernières. Mais la défensive a harcelé Wentz et a muselé l’offensive inconstante des Eagles.

Caleb Sturgis a réussi des placements de 48 et de 50 verges pour les Eagles tandis que Mason Crosby en a réalisé deux.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus