Le parcours éliminatoire de l’Impact de Montréal a pris fin mercredi avec une revers de 5-2 en prolongation contre le Toronto FC. Les hommes de Mauro Biello ont perdu la finale de l’Est par un pointage combiné de 7-5. Des buts de Dominic Oduro et d’Ignacio Piatti avaient donné espoir aux montréalais, mais l’équipe n’a pas réussi à tenir le coup. Le TFC, pour sa part, a rendez-vous en finale avec les Sounders de Seattle le 10 décembre. Il disputera ce match à domicile.

Faits Saillants

• L’attaque du Toronto FC n’a pas souffert de l’absence de sa grande vedette, Sebastian Giovinco, qui a dû sortir à cause d’une blessure, en prolongation. Son remplaçant, Benoit Cheyrou (98e), a marqué de la tête une minute après son entrée en jeu. Tosaint Ricketts a cloué le cercueil de l’Impact (100e) peu de temps après.

SOC MLS Montreal Toronto 20161130• Victor Cabrera a commis une erreur qui a coûté cher en fin de première demie. Aux prises avec un joueur de Toronto, il a tenté de remettre à son gardien. Sa passe est plutôt sortie du terrain derrière la ligne de but, offrant ainsi un corner au Toronto FC. Jozy Altidore en a profité pour inscrire le deuxième but des siens.

• La robustesse était au rendez-vous durant la partie. Hernan Bernardello n’est d’ailleurs pas revenu au jeu en deuxième demie parce qu’il avait été frappé lourdement par Jozy Altidore plus tôt dans la rencontre.

pouce-vers-le-haut-bleuLe spectacle

Le résultat n’est pas celui qu’espéraient les partisans de l’Impact, mais il faut reconnaître que le spectacle offert par les deux équipes a été à la hauteur. Espérons que les deux grands rivaux croiseront le fer encore souvent en séries éliminatoires.

pouce-vers-le-bas-rouge

La défense sur corner

Le travail défensif de l’Impact sur corner a laissé à désirer mercredi (c’est le moins qu’on puisse dire). Le Toronto FC a inscrit ses trois buts en temps réglementaire en pareille circonstance. Le troisième filet des locaux n’a pas été marqué directement sur un coup de pied de coin, joué court, mais a tout de même été inscrit sur la même séquence de jeu.

 

Le match en chiffres

1

Le Toronto FC devient la première équipe canadienne de l’histoire à se qualifier pour la finale de la Coupe MLS.

5

Il n’est pas étonnant que Jozy Altidore ait été dominant pendant la rencontre d’hier (un but et plusieurs jeux robustes) puisqu’il fait sentir sa présence depuis le début des séries. Il a maintenant cinq buts à sa fiche. Il a marqué dans tous les matchs éliminatoires du Toronto FC jusqu’à présent.

2,4

L’Impact a marqué 2,4 buts en moyenne par rencontre éliminatoire contre 1,4 but durant la campagne. Parlant de buts, il s’en est inscrit 12 durant la finale de l’Est. Qui a dit qu’il n’y avait pas assez d’attaque au soccer?

 

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!