Le parcours éliminatoire de l’Impact de Montréal a pris fin mercredi avec une revers de 5-2 en prolongation contre le Toronto FC. Les hommes de Mauro Biello ont perdu la finale de l’Est par un pointage combiné de 7-5. Des buts de Dominic Oduro et d’Ignacio Piatti avaient donné espoir aux montréalais, mais l’équipe n’a pas réussi à tenir le coup. Le TFC, pour sa part, a rendez-vous en finale avec les Sounders de Seattle le 10 décembre. Il disputera ce match à domicile.

Faits Saillants

• L’attaque du Toronto FC n’a pas souffert de l’absence de sa grande vedette, Sebastian Giovinco, qui a dû sortir à cause d’une blessure, en prolongation. Son remplaçant, Benoit Cheyrou (98e), a marqué de la tête une minute après son entrée en jeu. Tosaint Ricketts a cloué le cercueil de l’Impact (100e) peu de temps après.

SOC MLS Montreal Toronto 20161130• Victor Cabrera a commis une erreur qui a coûté cher en fin de première demie. Aux prises avec un joueur de Toronto, il a tenté de remettre à son gardien. Sa passe est plutôt sortie du terrain derrière la ligne de but, offrant ainsi un corner au Toronto FC. Jozy Altidore en a profité pour inscrire le deuxième but des siens.

• La robustesse était au rendez-vous durant la partie. Hernan Bernardello n’est d’ailleurs pas revenu au jeu en deuxième demie parce qu’il avait été frappé lourdement par Jozy Altidore plus tôt dans la rencontre.

pouce-vers-le-haut-bleuLe spectacle

Le résultat n’est pas celui qu’espéraient les partisans de l’Impact, mais il faut reconnaître que le spectacle offert par les deux équipes a été à la hauteur. Espérons que les deux grands rivaux croiseront le fer encore souvent en séries éliminatoires.

pouce-vers-le-bas-rouge

La défense sur corner

Le travail défensif de l’Impact sur corner a laissé à désirer mercredi (c’est le moins qu’on puisse dire). Le Toronto FC a inscrit ses trois buts en temps réglementaire en pareille circonstance. Le troisième filet des locaux n’a pas été marqué directement sur un coup de pied de coin, joué court, mais a tout de même été inscrit sur la même séquence de jeu.

 

Le match en chiffres

1

Le Toronto FC devient la première équipe canadienne de l’histoire à se qualifier pour la finale de la Coupe MLS.

5

Il n’est pas étonnant que Jozy Altidore ait été dominant pendant la rencontre d’hier (un but et plusieurs jeux robustes) puisqu’il fait sentir sa présence depuis le début des séries. Il a maintenant cinq buts à sa fiche. Il a marqué dans tous les matchs éliminatoires du Toronto FC jusqu’à présent.

2,4

L’Impact a marqué 2,4 buts en moyenne par rencontre éliminatoire contre 1,4 but durant la campagne. Parlant de buts, il s’en est inscrit 12 durant la finale de l’Est. Qui a dit qu’il n’y avait pas assez d’attaque au soccer?

 

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus