BROSSARD, Qc — Après avoir contribué de façon tangible à la victoire de leur équipe vendredi soir à Saint-Jean, Terre-Neuve, l’attaquant Michael McCarron et le défenseur Mark Barberio n’affronteront pas l’Avalanche du Colorado samedi soir au Centre Bell.

Michel Therrien l’a confirmé lors de son point de presse après l’entraînement de l’équipe, en matinée, au Complexe sportif Bell. Les deux joueurs n’étaient d’ailleurs pas à Brossard, ayant pris un vol tôt samedi matin pour rejoindre leurs coéquipiers du Canadien à temps pour l’affrontement en soirée.

Dans un gain de 6-5 contre les Thunderbirds de Springfield, McCarron a inscrit un but, son 4e de la saison, ce qui permettait alors aux IceCaps de créer l’égalité 5-5 en milieu de troisième période.

Quant à Barberio, il a récolté des mentions d’aide sur les trois derniers buts des IceCaps, dont le filet victorieux de Stefan Matteau, marqué seulement 38 secondes après celui de McCarron.

Barberio, qui avait été cédé aux IceCaps mercredi, partage le troisième rang chez les marqueurs des IceCaps — à égalité avec Nikita Scherbak — avec 17 points, dont trois buts en 19 rencontres. Son retour à Montréal permettra à Therrien de pouvoir compter sur un 7e défenseur au sein de son groupe de joueurs puisque Greg Pateryn sera à l’écart du jeu pendant huit semaines en raison d’une fracture à une cheville survenue mardi dernier à St. Louis.

Carey Price sera le gardien du Canadien face à Calvin Pickard du côté de l’Avalanche.

Du bon hockey

Après avoir participé à 20 matchs avec le Canadien en 2015-2016, McCarron a sans doute vécu une forte déception lorsque Marc Bergevin l’a cédé aux IceCaps trois jours avant le match d’ouverture du Tricolore à Buffalo.

Avec les IceCaps jusqu’à maintenant, le colosse attaquant n’a amassé que 12 points en 21 matchs et son ratio défensif est de moins-6. La saison dernière, McCarron avait obtenu 17 buts et 21 passes en 58 rencontres, avec un ratio défensif de moins-8.

Avant d’affronter les Thurnderbirds vendredi, McCarron avait raté les deux matchs précédents en raison d’une blessure à une main ou à un poignet.

«Il a connu un bon camp et il nous a forcés à prendre des décisions difficiles, a déclaré Therrien. Il a connu un début de saison moyen, ce qui est tout à fait normal, vu qu’un joueur vit souvent une déception et la motivation n’est pas la même. Mais avant sa blessure, il jouait du bon hockey, on m’a dit hier qu’il avait connu un bon match. Il va avoir son opportunité, mais ça ne sera pas ce soir bien entendu. D’abord, je n’ai aucune raison de sortir un joueur de la formation après ce qu’ils nous ont donné lors du dernier match.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!