MONTRÉAL — Voici cinq moments marquants du match de jeudi soir au Centre Bell entre le Wild du Minnesota et le Canadien de Montréal:

Le Wild cogne à la porte

Les visiteurs ont rapidement pris l’initiative de la rencontre et Carey Price a été le premier gardien à être testé dans la partie. Il a bien réagi pour stopper une déviation de Jason Zucker, puis il a frustré Jason Pominville pendant que le Canadien jouait avec un homme en moins. Quelques secondes avant son arrêt aux dépens de Pominville, Price avait joué de chance quand le lancer sur réception de Jared Spurgeon avait atteint le poteau à sa droite.

Le 4e trio sonne le réveil

Les tirs étaient 10-1 à l’avantage du Wild quand la quatrième unité du Canadien a insufflé de l’énergie aux locaux. Michael McCarron a remporté deux mises en jeu contre Eric Staal pour amorcer une séquence de près de 90 secondes pendant laquelle le Canadien a coincé le Wild dans son territoire. McCarron, Chris Terry et Daniel Carr ont éventuellement cédé leur place au premier trio sans que le Wild ne puisse sortir de sa zone. Le Canadien a décoché huit lancers consécutifs avant de voir le Wild menacer à nouveau le filet de Carey Price. La période a pris fin avec le Wild en avant seulement 13-11 au chapitre des tirs.

Le tir du capitaine

Le Canadien a trouvé le moyen d’ouvrir la marque après 2:01 de jeu en deuxième période, en infériorité numérique. Le défenseur du Wild Jared Spurgeon a mal contrôlé le disque à la ligne bleue du Tricolore et Max Pacioretty en a profité pour s’avancer seul devant le gardien Devan Dubnyk. Tel le franc tireur qu’il est, Pacioretty a décoché un tir des poignets précis entre la jambière et le bouclier de Dubnyk du côté éloigné. Il s’agissait d’un neuvième but en autant de rencontres pour le capitaine du Canadien.

Rare bévue de Price

Le Wild a riposté environ cinq minutes plus tard à la suite d’une rare mauvaise sortie de Carey Price autour de son filet. Le dégagement du gardien du Bleu-blanc-rouge a abouti sur la lame du bâton de l’attaquant Jordan Schroeder. Ce dernier a contourné le filet puis a enfilé l’aiguille en trouvant l’ouverture entre le poteau et le patin de Price, qui était mal positionné.

La riposte de Staal

Devant une impasse de 2-2 après 40 minutes, c’est finalement le Wild qui a pris l’option sur la victoire tôt en troisième période. Un peu comme sur le but de Max Pacioretty tôt en deuxième période, cette fois c’est Eric Staal qui a pu s’échapper en infériorité numérique pour le Wild après une décision agressive du défenseur Mark Barberio. Staal a surpris Carey Price du côté rapproché, marquant un 20e but et un 39e point en 43 matchs en carrière contre le Canadien.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!