Tony Avelar Tony Avelar / The Associated Press

OAKLAND, Calif. — Au même moment que Derek Carr tombait sur le gazon en raison d’une jambe cassée, les célébrations à Oakland se sont assombries.

N’ayant pas vécu beaucoup d’échecs cette saison, les Raiders venaient de subir leur plus grosse perte de la campagne.

Carr s’est brisé un os de la jambe droite, au quatrième quart, venant jeter de l’ombre sur la victoire de 33-25 des Raiders contre les Colts d’Indianapolis, samedi.

«De le voir tomber au combat de la sorte, ça nous fait vraiment mal, a mentionné le secondeur Bruce Irvin. Nous n’avons même pas l’impression d’avoir gagné une partie.»

La blessure de Carr amène de l’incertitude chez les Raiders (12-3), qui connaissent leur meilleure saison en 14 ans.

Les Raiders participeront aux séries éliminatoires pour une première fois depuis 2002 et ils pourraient même s’assurer du titre de la section Ouest de l’Américaine et d’une semaine de congé en battant les Broncos de Denver la semaine prochaine ou si les Chiefs de Kansas City perdent un de leurs deux derniers matchs.

Ils tenteront d’atteindre les plus hauts sommets alors que Matt McGloin occupera le poste de quart, comme il l’a fait samedi, lorsqu’il est venu en relève à Carr.

Victime d’un sac de Trent Cole, Carr est resté au sol pendant de longues minutes. Il a été escorté hors du terrain sans pouvoir mettre du poids sur sa jambe droite. Des radiographies ont montré l’os brisé. Le quart des Raiders subira une intervention chirurgicale dimanche.

«Dès que je suis allé le voir, il m’a dit qu’il croyait que sa jambe était cassée», a affirmé l’entraîneur-chef Jack Del Rio.

Le moral a par la suite basculé au Coliseum et le duel a pris une tournure différente.

«C’est tellement triste, a indiqué le bloqueur Donald Penn. Je suis très déçu de moi parce que c’est mon homme qui s’est rendu à lui. Je pense avoir été bon pendant toute la saison, mais j’aimerais ravoir ce jeu.»

Le porteur de ballon recrue DeAndre Washington avait été rayé de la formation deux fois au cours des quatre derniers matchs, mais il a profité de quelques blessures à ses coéquipiers pour connaître une bonne performance. Il a amassé 99 verges en 12 courses pour les Raiders et il a inscrit deux touchés de 22 verges au troisième quart.

Andrew Luck a lancé deux interceptions, Frank Gore a quant à lui échappé un ballon et les Colts (7-8) ont alloué un touché lors de cinq séquences à l’attaque de suite. Ils sont éliminés des séries pour une deuxième année consécutive.

«J’ai l’impression d’avoir échoué pour mes coéquipiers, a déclaré Luck. Il y a plusieurs joueurs déçus dans notre vestiaire. Nous avons eu quelques occasions, mais nous n’avons pas réussi à en tirer profit.»

Luck a redonné espoir aux Colts en faisant passer l’écart de 26 à huit points, mais avec 2:33 à faire à l’affrontement, McGloin a rejoint Amari Cooper sur une distance de 19 verges pour permettre aux Raiders d’écouler le temps restant.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus