DUBAÏ, Émirats arabes unis — Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a déclaré que toutes les actions et sanctions nécessaires seront prises contre la Russie après que des enquêteurs eurent révélé que des cas de dopage de footballeurs russes ont été camouflés par les autorités.

Des courriels rendus publics par l’Agence mondiale antidopage (AMA) ont démontré que cinq échantillons suspects de joueurs des équipes nationales russes des moins de 17 et des moins de 21 ans ont été recueillis en 2013 et 2014.

Infantino a déclaré que «si des cas de dopage au football ont été camouflés et sont maintenant révélés au grand jour, la FIFA et l’UEFA, selon le champ de compétence, prendront les mesures nécessaires et imposeront les sanctions nécessaires».

Celui qui était alors ministre des Sports de la Russie, Vitaly Moutko, qui siège au comité exécutif de la FIFA, a aussi été accusé d’avoir camouflé des cas de dopage dans la ligue de Russie.

Quand on lui a demandé s’il faisait toujours confiance à Moutko, Infantino a déclaré: «Il est membre du conseil et nous travaillons ensemble».

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus