SANTA CLARA, Calif. — Les 49ers de San Francisco ont congédié l’entraîneur-chef Chip Kelly et le directeur général Trent Baalke, dimanche, dans le dernier coup d’éclat d’une formation qui est passée de finaliste du Super Bowl aux bas-fonds du classement en trois saisons.

Le président de l’équipe Jed York a confirmé les deux congédiements seulement quelques heures après que les 49ers (2-14) eurent égalé leur record de médiocrité en une saison en s’inclinant 25-23 contre les Seahawks de Seattle.

«Malgré mes sentiments pour Trent et Chip, je crois que la décision de changer nos leaders en matière de football était nécessaire, a mentionné York, par l’entremise d’un communiqué. La performance de l’équipe n’a pas respecté mes attentes et celles de nos partisans et c’est vraiment désolant. Nous nous attendions à du progrès à partir de cette saison, mais ce ne fut pas le cas.»

Les 49ers cherchent le succès depuis qu’ils ont coupé les liens avec Jim Harbaugh à la suite d’une saison 2014 dans laquelle ils ont montré un dossier de 8-8. Harbaugh avait mené les 49ers à trois apparitions au match de championnat de la Nationale et une présence au Super Bowl, entre 2011 et 2013.

Jim Tomsula a ensuite été congédié, en 2015, à la suite d’une saison difficile conclue par une fiche de 5-11. Les choses ont empiré sous la tutelle de Kelly.

Il s’agit de la première fois en près de quatre décennies qu’une équipe congédie trois entraîneurs de façon successive après seulement une saison à la barre de la formation.

«C’est frustrant d’être encore dans cette position, a fait savoir le plaqueur Joe Staley. Comme joueur, tu dois être capable de te regarder dans le miroir. Qu’est-ce que je peux faire la saison prochaine pour m’assurer qu’on ne se retrouve pas dans cette position encore une fois?»

Kelly est arrivé dans la NFL comme un des entraîneurs les plus prometteurs des rangs universitaires américains. Il avait connu beaucoup de succès avec les Ducks de l’université d’Oregon. Après avoir aidé les Eagles de Philadelphie à remporter 10 matchs au cours de ses deux premières saisons comme pilote, en 2013-14, Kelly a été congédié à la suite d’une saison de 6-9 des Eagles.

Plus tôt dans la journée, Trent Baalke avait déclaré qu’il avait été congédié par l’équipe.

Baalke avait confirmé l’information pendant un entretien d’avant-match diffusé sur les ondes de la station radiophonique officielle de l’équipe, KNBR. Les 49ers n’avaient pas commenté l’annonce de Baalke avant leur dernier match de la saison contre les Seahawks de Seattle.

«Ça ne m’a pas surpris, a dit Baalke sur les ondes de la station. Nous avons fait de très bonnes choses. Nous avons connu de très bonnes saisons. Je regrette toutefois que nous n’ayons pu offrir un championnat aux habitants du coin, parce qu’ils le méritaient. Je souhaite la meilleure des chances à cette organisation pour la suite des choses. L’avenir est prometteur pour eux.»

Baalke avait précisé qu’il allait assister au dernier match de la saison des 49ers en dépit du fait qu’il avait été congédié par l’organisation pour laquelle il travaillait depuis 2005.

Le réseau ESPN avait d’ailleurs rapporté samedi soir que Baalke et Kelly étaient sur le point d’être limogés.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus