OBERTSDORF, Allemagne — Le Québécois Alex Harvey a accédé au podium, mercredi, lors de la quatrième étape du Tour de ski présentée à Obertsdorf, en Allemagne.

Le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges s’est adjugé sa 18e médaille en carrière sur le circuit de la Coupe du monde de ski de fond en prenant la troisième place à l’issue d’une poursuite de 15 km en style libre, en vertu d’un chrono de 39 minutes et 7,3 secondes.

Il a réussi cet exploit en devançant le Suisse Dario Cologna en fin de parcours, par seulement une seconde.

«Ça fait du bien. J’étais vraiment proche hier (mardi) en terminant au quatrième rang et j’ai souvent terminé dans le top-10 depuis le début de la saison, donc c’est un soulagement», a dit Harvey.

Le Canadien Devon Kershaw s’est classé en 21e place avec un temps de 42:18,7. Graeme Killick, de Fort McMurray, en Alberta a pris le 43e rang avec un temps de 45:59.9. Le spécialiste du sprint canadien, Len Valjas, de Toronto, a décidé de déclarer forfait et de conserver son énergie en vue des épreuves de sprint de la Coupe du monde et du Championnat du monde.

C’est le Russe Sergey Ustiugov qui a gagné l’étape, poursuivant son parcours parfait jusqu’ici, lui qui a remporté les quatre premières étapes de ce Tour de ski.

Le skieur de 24 ans, qui a franchi la distance en 37:58,5, est ainsi devenu le premier fondeur à gagner quatre étapes consécutives dans cette compétition.

Ustiugov a devancé le Norvégien Martin Johnsrud Sundby de 37,2 secondes, et Harvey a terminé à 1:08,8 derrière.

Cette victoire permet à Ustiugov d’accroître son avance à 42,2 secondes sur Sundby, qui mène toujours la classement de la Coupe du monde avec 728 points. Finn Haagen Krogh est deuxième à 455 points, cinq de plus qu’Ustiugov. Harvey occupe le troisième rang du classement général, accusant un retard de 1:18,8 sur Ustiugov.

Plus tôt chez les dames, la Suédoise Stina Nilsson a remporté une deuxième victoire en autant de jours en mettant la main sur la poursuite 10 km, franchissant la distance en 27:42,7. Elle a devancé les Norvégiennes Heidi Weng et Ingvild Flugstad Oestberg.

Nilsson mène le Tour de ski par 6,7 secondes devant Weng. Cette dernière occupe toutefois le premier rang au classement général de la Coupe du monde avec 832 points. Oestberg suit à 766, devant la Finlandaise Krista Parmakoski (594) et Nilsson (531).

Le Tour de ski prendra maintenant une journée de repos pour permettre le voyage vers l’Italie, où les trois dernières épreuves se tiendront.

«Je suis en très bonne position avant le week-end final, a confié le Québécois. Les techniciens ont été fantastiques et m’ont donné de bons skis chaque jour. C’est certainement l’une des saisons les plus constantes de ma carrière. L’équipement est bon, l’entraînement est bon et il n’y a pas eu de mauvaise journée à date donc tout rentre dans l’ordre et je veux que ça continue.»

Le Tour de ski se compose de sept courses qui s’étalent sur neuf jours entre quatre sites nordiques dispersés dans trois pays.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!