SAINT JOHN, N.-B. — Massimo Carozza a réussi un tour du chapeau et les Screaming Eagles du Cap-Breton ont mérité un cinquième gain de suite, battant les Sea Dogs de Saint-Jean au compte de 6-3, mercredi.

Phélix Martineau a fourni un doublé et Giovanni Fiore a été l’autre marqueur des Eagles, qui ont réussi 28 buts pendant leur séquence de victoires.

Matthew Highmore, Nathan Noel et Joe Veleno ont répliqué chez les Sea Dogs.

Kevin Mandolese a repoussé 32 rondelles pour les vainqueurs.

Les Screaming Eagles vont tenter de conserver leur élan vendredi soir, à Charlottetown. Ils en étaient au deuxième match d’un séjour de cinq à l’étranger.

Du côté des Sea Dogs, Callum Booth a flanché cinq fois en 24 tirs. Il a ensuite cédé sa place à Alex D’Orio, qui a fait quatre arrêts.

Highmore a fait 1-0 Sea Dogs à 11:21 au premier vingt, faisant habilement dévier un tir de Bailey Webster, peu après un tir de Samuel Leblanc.

Il a marqué à chacun des six derniers matchs des siens à domicile.

Fiore a créé l’impasse avec 16 secondes à écouler au premier tiers. Il a fait mouche sur réception quand Adam McCormick lui a glissé le disque au cercle gauche.

Le joueur de 20 ans domine le circuit Courteau avec 28 filets cette saison.

Martineau a procuré les devants 2-1 aux visiteurs à 7:59 en deuxième période, filant seul en sortant du banc des punitions. Il avait fait trébucher.

Une trentaine de secondes avant la fin de sa sanction, Yannik Bertrand des Eagles et Bokondji Imama ont été punis pour s’être battus.

Les Screaming Eagles ont profité d’un avantage numérique pour porter leur coussin à 3-1, à 8:58 en deuxième période. Carozza a remis du revers en direction du but et la rondelle s’est retrouvée derrière Booth, ayant bifurqué sur un patin. Landon Quinney était au cachot pour avoir retardé le jeu.

Noel a riposté à 12:43 du même engagement. Avec les Sea Dogs en supériorité, il a battu Mandolese avec un tir voilé des poignets, en provenance d’au-delà du cercle droit. Olivier Leblanc avait retenu.

Martineau a rappliqué à 18:53 au deuxième tiers, faisant dévier un puissant tir de la pointe de Leblanc. Il tempérait ainsi les ardeurs du club local, qui a dominé 18-9 pour les tirs dans la période.

Carozza a réussi un deuxième filet à 3:11 au troisième engagement, en convertissant un rebond.

De l’enclave, Veleno a réduit l’avance des Screaming Eagles à 5-3 lors d’un cinq contre trois, à 7:53 au troisième vingt.

Carrozza a toutefois mis la touche finale en complétant son triplé dans un filet désert, à 17:43.

Québec 2 Rouyn-Noranda 5

À l’Aréna Iamgold, Jean-Christophe Beaudin et Alexandre Fortin ont amassé un but et une aide chacun et les Huskies ont vaincu les Remparts 5-2.

Hugo Després, Cédric Chouinard et Tyler Hinam ont aussi touché la cible pour les Huskies, tandis que Zachary Emond a repoussé 25 tirs. Bruno-Carl Denis, Rafaël Harvey-Pinard et Antoine Waked ont récolté deux aides chacun.

Du côté des Remparts, Mikael Robidoux et Matthew Boucher ont fait mouche. Evgeny Kiselev a accordé quatre buts sur 24 lancers avant de céder sa place à Alex Bishop pour le dernier tiers. Bishop a stoppé 11 des 12 tirs dirigés vers lui.

Chicoutimi 1 Gatineau 4

Au Centre Robert-Guertin, Vitalii Abramov a complété son tour du chapeau dans un filet désert et les Olympiques ont défait les Saguenéens 4-1.

Marc-Olivier Crevier-Morin a aussi marqué pour les Olympiques, tandis que Mathieu Bellemare a repoussé 36 tirs.

Dmitry Zhukenov a été l’unique buteur des Saguenéens. Xavier Potvin a accordé trois buts sur 26 lancers.

Sherbrooke 5 Rimouski 3

Au Colisée Financière Sun life, Alexandre Krief et Nicolas Roy ont marqué dans un intervalle de 45 secondes tard en troisième période et le Phoenix a gagné 5-3 face à l’Océanic.

Brock MacLeod, Félix Robert et Yaroslav Alexeyev ont donné les devants 3-0 au Phoenix en première période, mais Dylan Montcalm et Tyler Boland, deux fois, ont répliqué pour l’Océanic.

Krief a donné les devants pour de bon au Phoenix avec 4:44 à faire en troisième période et Roy a ajouté un but d’assurance peu de temps après.

Evan Fitzpatrick a effectué 31 arrêts devant le filet du Phoenix. À l’autre bout de la patinoire, Alexandre Lagacé a repoussé 40 des 45 tirs dirigés vers lui.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus