LM Otero LM Otero / The Associated Press

DALLAS — Comme la veille à Nashville, le capitaine Max Pacioretty a marqué en prolongation et le Canadien de Montréal a eu raison des Stars de Dallas 4-3, mercredi.

Il n’a fallu que 19 secondes pour que les partisans du Canadien puissent célébrer. Pacioretty a filé en échappée et a déjoué Kari Lehtonen entre les jambières, récoltant ainsi un 18e but cette saison.

«Il est solide. Il joue du hockey inspiré et il prend charge, a déclaré l’entraîneur Michel Therrien au sujet de son capitaine. Son éthique de travail est exceptionnelle et c’est ça que tu demandes à un leader. Les autres joueurs vont suivre. Il marque des gros buts et on le sent très déterminé.»

Au troisième vingt, soixante-quinze secondes ont suffi au Canadien pour changer un déficit de 1-2 en avance d’un but, en avantage numérique à chaque filet.

Alexander Radulov a converti une courte échappée à l’aide d’un beau revers, à 2:58, avant que Pacioretty fasse 3-2 avec un tir des poignets dans la lucarne, à la droite de Lehtonen.

Entre les deux buts, le CH a toutefois perdu les services de Brendan Gallagher, blessé à la main gauche par un tir de Shea Weber.

Gallagher est le huitième pointeur des siens avec six buts et 18 points, en 39 matchs.

En fin de deuxième période, le Canadien a fait savoir que Paul Byron n’allait pas revenir dans le match, résultat d’une blessure dans le haut du corps. Il a été secoué par une dure mise en échec de Patrick Sharp, vers la fin du premier tiers.

Nathan Beaulieu a signé l’autre but du Tricolore, qui en était au sixième match d’un séjour de sept à l’étranger. Le voyage va se conclure à Toronto, samedi soir.

Al Montoya a bloqué 39 tirs pour le Canadien, dont les cinq derniers matchs ont pris fin en prolongation (trois victoires et deux revers).

«Les gars ont démontré une force de caractère exceptionnelle, a mentionné Therrien. Ce n’était pas un match facile à jouer après avoir disputé une partie émotionnelle hier (mardi) et le voyagement. Je sentais que le réservoir n’était pas à 100 pour cent. Mais on a trouvé une manière de gagner dans des circonstances difficiles après avoir perdu deux de nos attaquants. Il faut donner beaucoup de crédit aux joueurs.»

Le CH a bénéficié d’un beau jeu de Phillip Danault pour prendre les commandes à 10:38 au premier vingt. Le hockeyeur de Victoriaville a ravi le disque à Curtis McKenzie en zone des Stars et a passé à Beaulieu, qui a fait mouche avec un tir des poignets du cercle gauche.

Le défenseur ontarien signait un deuxième but cette saison après sa réussite du 2 novembre, contre Vancouver.

Tyler Seguin a nivelé le score à 14:44 au premier tiers, faisant dévier un tir de Jordie Benn. Seguin est le plus productif des siens avec 39 points, incluant 14 buts. Il s’agissait de son troisième but en autant de matchs.

Les favoris de la foule ont laissé passer une belle occasion au milieu de la période médiane. Sur un deux contre un, Patrick Sharp a refilé à Seguin, dont le tir a été dynamique mais imprécis, à la droite du filet de Montoya. Les Étoiles ont bourdonné un peu plus dans les instants suivants, mais sans dommages pour les visiteurs.

Les Stars ont pris les devants 2-1 en deuxième période lors d’une punition à Gallagher, pour avoir accroché. Jason Spezza a gagné une mise au jeu en zone adverse et John Klingberg a touché la cible avec un tir bas des poignets, à la droite de Montoya. Le Suédois de 24 ans a marqué à 12:29.

Vers la fin de l’engagement, Brian Flynn a obtenu une belle chance de marquer de l’enclave, gracieuseté d’une remise de Bobby Farnham, mais il a envoyé la rondelle trop haut.

Le Bleu-Blanc-Rouge semblait filer vers un gain en temps régulier quand Esa Lindell a soulevé le public du American Airlines Center, avec 2:47 au cadran. Il a déjoué Montoya avec un tir vif de la pointe, faisant en sorte d’envoyer le CH en prolongation dans un cinquième match de suite.

Lehtonen a repoussé 29 rondelles.

Les Stars terminaient un passage de trois matchs à la maison, avant trois matchs en lieux inhospitaliers. À l’agenda: St. Louis, Los Angeles et Anaheim, de samedi à midi.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!