SÉOUL, Corée, République de — La Corée du Sud a décidé de ne pas faire appel aux services du joueur d’avant-champ des Pirates de Pittsburgh Jung-Ho Kang en vue de la Classique mondiale de baseball tandis qu’il fait toujours l’objet d’une enquête criminelle à Séoul, la capitale.

Kang est soupçonné d’avoir quitté les lieux d’un accident dans lequel il a été impliqué alors qu’il aurait conduit avec les facultés affaiblies.

La décision a été prise par le gérant In-Sik Kim après que la police de Séoul eut recommandé qu’on porte des accusations contre Kang. Les policiers enquêteront également sur un ami de Kang, qui a déclaré, lors de l’accident de décembre dernier, que c’est lui qui se trouvait au volant.

Kang a signé un contrat de quatre ans et 11 millions $ US avec les Pirates en 2015 après que ceux-ci eurent versé 5 millions $ aux Nexen Heroes en droits de négociations.

Il a frappé 21 circuits et produit 62 points en 103 rencontres en 2016, mais cette deuxième saison dans les Majeures a aussi été marquée par un incident à l’extérieur des losanges, alors qu’une femme l’a accusé de l’avoir agressée en juin, à Chicago. La femme de 23 ans prétend avoir été agressée dans un hôtel de la ville. Son nom n’a pas été divulgué et Kang n’a pas été accusé.,

Kim, qui a toujours été hésitant à sélectionner des joueurs qui n’ont pas un comportement exemplaire à l’extérieur du terrain, a aussi eu à prendre une décision dans le cas du releveur des Cardinals de St. Louis Seung-Hwan Oh. Ce dernier a été mis à l’amende par un tribunal sud-coréen pour avoir contrevenu aux lois antiparis du pays en misant de grosses sommes dans un casino de Macao, en 2014.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus