DOBBIACO, Italie — La domination du fondeur russe Sergey Ustiugov au Tour de ski s’est poursuivie, vendredi, quand il a remporté en Italie une épreuve de 10 kilomètres, style libre, sa cinquième victoire en autant d’étapes.

Le Québécois Alex Harvey a pris la 11e place de cette épreuve. Ses compatriotes canadiens Devon Kershaw et Graeme Killick ont pris les 32e et 35e rangs, respectivement.

Ustiugov a franchi la distance en 21 minutes, 47,9 secondes (21:47,9), soit quatre dixièmes plus rapidement que le Français Maurice Manificat. Le Norvégien Simen Hegstad Krueger a terminé troisième, à 16,6 secondes du vainqueur.

Le Russe n’est donc plus qu’à deux victoires d’un balayage complet du Tour de ski, dont il avait déjà établi la marque avec une quatrième victoire consécutive la veille, à Obertsdorf, en Allemagne.

«J’avais une motivation supplémentaire (vendredi), puisque c’était l’anniversaire de ma mère, a indiqué Ustiugov. J,ai poussé très fort dès le départ. Je voulais accroître mon avance en tête de la compétition.»

C’est exactement ce que cette victoire, sa 10e en Coupe du monde, lui a permis de faire. Il détient maintenant une avance de 1:34,1 sur le Norvégien Martin Johnsrud Sundby en tête de la compétition. Sundby détient par contre une avance de 246 points au classement de la Coupe du monde sur le Russe, 746 contre 500.

Sundby, vainqueur du Tour de ski au cours des trois dernières années, a connu une journée difficile, concluant en 14e place, à 36,9 secondes d’Ustiugov.

Harvey, qui a terminé avec 34,2 secondes de retard sur le vainqueur, a aussi glissé d’un rang au classement du Tour de ski, à une demi-seconde du Suisse Dario Cologna, septième vendredi.

Au classement de la Coupe du monde, le fondeur de St-Ferréol-les-Neiges s’est toutefois hissé en cinquième place, avec 406 points.

Higgins l’emporte

Chez les dames, l’Américaine Jessica Diggins a mis la main sur l’épreuve de 5 km en 12:45,6, 13,6 secondes de mieux que la Finlandaise Krista Parmakoski.

Une autre Américaine, Sadie Bjorsen, a complété le podium en 13:00,2.

Il s’agit d’une deuxième victoire en Coupe du monde cette saison pour Diggins et d’une troisième en carrière.

«C’est un parcours fait moi. Je l’adore. J’adore les descentes, a raconté Diggins. Et c’est super de voir Sadie avec moi sur le podium. Je crois tellement en elle.»

La Norvégienne Heidi Weng a terminé cinquième pour se hisser au sommet du classement du Tour de ski, en remplacement de la Suédoise Stina Nilsson, 20e vendredi.

Weng, troisième de la compétition lors des trois dernières années, mène par 11,1 secondes devant sa compatriote Ingvild Flugstad Oestberg. Nilsson a glissé jusqu’au troisième rang, à 16,3 secondes.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus