Kirsty Wigglesworth / The Associated Press Milos Raonic

BRISBANE, Australie — Milos Raonic peut toujours espérer défendre son titre avec succès aux Internationaux de Brisbane. Le Canadien a comblé un retard d’un set pour venir à bout de Rafael Nadal et accéder aux demi-finales de la compétition, vendredi.

Il s’est servi de ses 23 as et de ses 50 coups gagnants — contre 19 seulement pour Nadal — pour inscrire une victoire de 4-6, 6-3, 6-4.

Mais en plus de ses puissants services, Raonic s’est constamment amené au filet, se fiant à son instinct pour mettre de la pression sur Nadal.

«C’est ma tête qui m’a gardé dans ce duel, a dit Raonic. À certains moments, les choses n’allaient pas très bien. Je n’étais pas efficace, je ratais des coups que je n’aurais pas dû rater. Je tentais de faire trop vite. Mais au moins, je suis demeuré dans le match et j’ai été en mesure de le récupérer. C’est ce dont je suis le plus fier.»

Raonic n’a concédé qu’un bris en sept occasions à son adversaire, un point tournant du match. C’est justement sur l’une de ces balles de bris que le vent a tourné, dans le cinquième jeu de la deuxième manche.

Nadal a commis une faute directe, un coup droit un peu trop long, dont il n’aura pas été en mesure de se remettre. Raonic a finalement conservé son service avant d’attaquer celui de l’Espagnol aux 14 Grands Chelems dans le huitième jeu pour prendre le contrôle de la rencontre.

«Probablement que si je place ce coup droit, j’obtiens le bris et que nous aurions été ici une heure plus tôt avec une victoire en banque, a analysé Nadal. Ce coup droit s’est retrouvé hors limite et c’en était fait. Il a ensuite obtenu le bris et le vent a tourné.»

Le tennisman de Thornhill, en Ontario, le favori de la compétition, a obtenu un nouveau bris — il en a réussi deux en quatre occasions — pour amorcer la troisième manche. Il l’a calmement conservé pour récolter seulement une deuxième victoire en huit affrontements contre Nadal.

Raonic fera face à Grigor Dimitrov en demi-finales. La septième tête de série a défait l’Autrichien Dominic Thiem, classé quatrième, 6-3, 4-6, 6-3.

L’autre demi-finale opposera Stanislas Wawrinka à Kei Nishikori.

Wawrinka, tête de série no 2, est venu de l’arrière pour défaire Kyle Ermund 6-7 (2), 6-4, 6-4 pour atteindre le carré d’as à sa première visite à Brisbane.

Nishikori a de son côté facilement disposé de l’Australien détenteur d’un laissez-passer Jordan Thompson 6-1, 6-1.

«Je pense avoir joué l’un des meilleurs matchs jusqu’ici: je dominais de la ligne de fond et j’avais un très bon service, a déclaré Nishikori, troisième tête de série. Tout a bien fonctionné.»

Il s’agit de la quatrième demi-finale en sept participations dans ce tournoi pour le Japonais classé troisième.

Chez les dames, la finale de samedi opposera Karolina Pliskova à Alizé Cornet.

Pliskova a eu raison de la sixième tête de série Elina Svitolina 6-2, 6-4.

Cornet menait quant à elle 4-1 face à l’Espagnole Garbine Muguruza quand la championne des Internationaux de France à dû déclarer forfait en raison d’une blessure à la cuisse droite.

«Un peu de chance n’a jamais fait de mal à personne, a laissé tomber Cornet, qui devrait être l’une des têtes de série aux Internationaux d’Australie. Je vais le prendre. J’apprécie beaucoup me retrouver en finale, c’est une grande journée pour moi.»

Muguruza ne croit pas que cette blessure l’empêchera de participer au premier majeur de la saison.

«Ça ne m’arrêtera pas. Cornet jouait bien et je ne pouvais pas suivre son rythme aujourd’hui. J’éprouvais de la douleur et j’ai pensé qu’il valait mieux prendre soin de mon corps.»

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus