DOHA, Qatar — Le champion en titre Novak Djokovic a contré cinq balles de match contre Fernando Verdasco, vendredi, le battant 4-6, 7-6 (7) et 6-3 pour atteindre la finale de l’Omnium du Qatar.

L’Espagnol Verdasco a commis quatre fautes directes dans le bris d’impasse, où il pouvait mettre fin au débat.

«C’est dommage pour Fernando, a dit Djokovic. C’est lui qui a le mieux joué pendant la majorité de l’affrontement. De mon côté, j’ai rarement vécu un match aussi excitant. Ça ne doit pas m’être arrivé souvent de sauver cinq balles de match.»

Le Serbe a pris les devants pour de bon après un bris dans le troisième jeu du dernier set. Un autre bris a concrétisé son gain, après deux heures et 22 minutes.

Dans l’autre demi-finale, le favori Andy Murray a eu raison du Tchèque Tomas Berdych, 6-3 et 6-4.

Murray a eu le dessus 3-1 pour les bris et 10-2 pour les as.

Djokovic est sorti vainqueur de 24 de ses 35 matches contre l’Écossais.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus