KAPALUA, Hawaï — Justin Thomas a rebondi au bon moment, dimanche, ce qui lui a permis de résister aux assauts de Hideki Matsuyama et remporter le Tournoi des Champions.

Thomas a joué une ronde finale de 69 (moins-4) et il a privé Matsuyama d’une quatrième victoire consécutive.

Thomas a vu son avance de cinq coups s’évaporer en avance d’un coup en l’espace de deux trous sur le neuf de retour. Il avait toujours une avance d’un coup au 17e trou, quand il a envoyé une approche de 214 verges à trois pieds de la coupe. Matsuyama a eu besoin de trois roulés pour trouver la coupe et il s’est contenté d’un boguey pendant que Thomas réussissait un oiselet pour creuser l’écart à trois coups.

Cela lui a permis de marcher le long du Pacifique au 18e trou avec moins de poids sur les épaules et il a réussi à fermer les livres à moins-22.

À ses six derniers tournois à travers le monde, Matsuyama compte quatre victoires et deux deuxièmes positions — les deux fois derrière Thomas.

Mackenzie Hughes, de Dundas, en Ontario, a bouclé sa ronde finale en 68 coups pour aboutir à égalité au 25e rang à moins-6.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus