Paul Chiasson Paul Byron et Pekka Rinne.

BROSSARD, Qc — La liste des blessés du Canadien de Montréal est encore bien remplie, mais elle tend à diminuer petit à petit.

Michel Therrien a confirmé que l’attaquant Paul Byron reprendra sa place au sein de la formation lors de la visite des Capitals de Washington, lundi soir.

Daniel Carr sera laissé de côté.

Byron, qui s’est entraîné lundi matin à Brossard, a raté la rencontre de samedi après avoir été victime d’une sévère mise en échec de Patrick Sharp, des Stars de Dallas, mercredi dernier.

Interrogé sur le geste de Sharp, Byron n’en tenait pas rigueur à son rival.

«J’ai revu la mise en échec une couple de fois, et c’était un jeu de hockey. Je l’ai vu à la dernière minute et c’était une bonne mise en échec, comme on en voit souvent au hockey», a décrit Byron.

Celui-ci n’a pas voulu préciser, par ailleurs, s’il avait dû se soumettre au protocole lié aux commotions cérébrales.

«Je ne peux pas parler de cela. J’ai subi une blessure au corps», s’est contenté de dire Byron.

Par ailleurs, l’entraîneur-chef du Canadien a laissé sous-entendre que les attaquants Alex Galchenyuk et Andrew Shaw ainsi que le défenseur Andrei Markov, tous présents à l’entraînement, étaient de plus en plus près d’un retour au jeu.

Therrien ne s’est toutefois pas aventuré à prédire si les trois joueurs allaient être du court périple qui mènera l’équipe à Winnipeg et au Minnesota, mercredi et jeudi.

«Ils doivent rencontrer les médecins ce soir. Je n’ai pas de réponse, plutôt que de vous dire n’importe quoi.»

Brendan Gallagher (main gauche), David Desharnais (genou) et Greg Pateryn (cheville) étaient absents. Dans le cas de Desharnais, Therrien a assuré que celui-ci n’a pas subi de recul dans son processus de guérison.

Une défaite positive

Le Canadien est de retour devant ses partisans pour disputer son 41e match de la saison, mettant ainsi fin à la première moitié du calendrier régulier.

Mais les joueurs de Michel Therrien renoueront rapidement avec leurs valises cette semaine, après une série de sept matchs où le Canadien a récolté 10 points sur une possibilité de 14 loin du Centre Bell.

L’entraîneur-chef du Tricolore a d’ailleurs brossé un portrait positif de cette séquence. Il s’est notamment attardé sur la seule défaite de ses joueurs en temps réglementaire, lors de leur toute première sortie, face aux Blue Jackets de Columbus.

«Nous regardons l’ensemble de ce voyage et nous nous devons d’être satisfaits de la manière dont nous avons joué. Lors du premier match, nous avons livré une excellente performance contre une très bonne équipe, la meilleure de la ligue présentement. Nous aurions sûrement mérité un meilleur sort. Mais je pense que ce match nous a donné confiance et fait croire que, éventuellement, les succès vont venir si nous continuons de travailler de cette façon à l’étranger. C’est un voyage qui aurait pu être très dangereux et les gars ont très bien réagi au défi.»

Le défi était d’autant plus imposant que le Tricolore jouait sans bon nombre d’éléments-clé.

«Notre groupe de leaders accomplit un boulot extraordinaire, et nos jeunes joueurs se présentent dans une atmosphère différente. L’esprit d’équipe est remarquable depuis le jour 1», a affirmé Therrien.

Celui-ci a notamment eu de bons mots pour Michael McCarron.

«Ce que j’aime de lui, c’est qu’il s’améliore à tous les ans depuis que nous l’avons repêché. L’an dernier, il faisait ses premiers pas au niveau de la ligue, et c’était tout nouveau, tout beau. Il a été en mesure de constater par lui-même les choses qu’il devait améliorer. On voit une progression. Est-il rendu où on pense? Non. Il a encore beaucoup de progrès à faire. Mais c’est un gars qui, tranquillement, s’habitue au rythme de la Ligue nationale.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!