NEW YORK — Les Chargers de San Diego disposent de deux jours de plus pour se prévaloir ou non de leur clause d’option de relocalisation vers Los Angeles.

L’équipe avait initialement jusqu’au 15 janvier pour se prévaloir ou non de cette clause, mais comme cette date est un dimanche et que le lendemain est une journée fériée aux États-Unis, le Jour Martin-Luther-King-fils, la NFL a repoussé jusqu’au mardi la date limite.

Les Chargers deviendraient locataires du stade en cours de construction à Inglewood pour les Rams s’ils décident de se prévaloir de cette clause. S’ils y renoncent, les Raiders d’Oakland auront ensuite l’option d’accompagner les Rams dans leur nouveau stade.

Les Raiders ont toutefois annoncé leur intention de déménager à Las Vegas.

Les comités des stades et des finances de la NFL se rencontrent mercredi afin de discuter de la relocalisation éventuelle des Chargers et des Raiders.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus