WENGEN, Suisse — Prenant le départ avec le dossard no 51 et pratiquement inconnu des amateurs, le Suisse Niels Hintermann a tiré profit des conditions climatiques pour remporter le combiné de la Coupe du monde de Wengen.

Hintermann avait obtenu la 23e position du slalom en matinée et ce résultat a pavé la voie de sa victoire. Il a complété sa descente au moment où les précipitations de neige ont commencé en après-midi et rendu le parcours plus lent pour les skieurs mieux classés dans l’ordre de départ.

Hintermann, âgé de 21 ans, qui ne comptait aucun top-20 en carrière au circuit de la Coupe du monde, a devancé le Français Maxence Muzaton de 26 centièmes de seconde. L’Autrichien Frederic Berthold est monté sur la troisième marche du podium, à 35 centièmes de Hintermann.

Les trois skieurs sur le podium n’avaient jamais obtenu un top-10 en Coupe du monde avant l’issue inhabituelle de la course de vendredi.

Le Norvégien Kjetil Jansrud et le Suisse Carlo Janka, des spécialistes de la descente, ont pris le départ après Hintermann et ils ont terminé plus de deux secondes du vainqueur.

Tyler Werry, de Calgary, s’est classé 36e à plus de six secondes. Broderick Thompson, de Whistler, n’a pas la complété la manche de slalom.

Jansrud, qui a pris le départ huit minutes après Hintermann, a complété la descente à plus de deux secondes. Janka, triple vainqueur à Wengen, dont lors de la descente sur la piste Lauberhorn en 2010, a fini à plus de quatre secondes de son coéquipier.

Les deux ont exprimé leur frustration dans l’aire d’arrivée.

«Il n’y avait aucune chance», a déclaré Jansrud, qui a remporté le combiné de Wengen l’an dernier.

Jansrud était davantage contrarié par les délais dans le départ des coureurs — permettant à la neige de s’accumuler — que par les caprices de la météo.

«C’est un scandale, a déclaré Jansrud, en citant des intervalles de 90 secondes entre le départ des coureurs et permettant une pause programmée pour les publicités télévisées. C’est un sport de plein air et nous essaierons de nouveau demain.»

Jansrud fera figure de favori pour la descente régulière, samedi.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus