Jay LaPrete Jay LaPrete / The Associated Press

COLUMBUS, Ohio — Les Sénateurs d’Ottawa ont annoncé que l’attaquant Clarke MacArthur ratera le reste de la saison en raison de problèmes liés à des commotions cérébrales.

Le vétéran ailier gauche de 31 ans a été victime de quatre commotions cérébrales au cours des 19 derniers mois et il n’a pas joué cette saison.

Le directeur-général des Sénateurs Pierre Dorion a révélé, vendredi matin, que MacArthur sera à l’écart de la compétition pour le reste de la saison sur les recommandations des médecins.

MacArthur a raté tous les matchs sauf quatre la saison passée en raison des symptômes de commotion cérébrale. Il a été mis en échec lors d’un match intra-équpe au camp d’entraînement l’automne dernier et il n’a pas joué depuis.

MacArthur avait accepté une prolongation de contrat de cinq ans d’une valeur de 23,25 millions $ US en 2014.

Dorion a reconnu que MacArthur est «dévasté» par la nouvelle.

«Il dit qu’il se sent bien depuis un bon moment, a expliqué Dorion. Cette nouvelle arrive comme un choc.»

Mais la santé de MacArthur demeure la priorité de l’équipe, a ajouté Dorion.

«Lorsque de nombreux médecins nous indiquent qu’il ne devrait pas jouer au hockey cette année, nous allons suivre les recommandations.»

Avec cette absence prolongée de MacArthur, Dorion a reconnu qu’il cherchera un peu d’aide à l’attaque mais a reconnu que le prix est élevé en ce moment.

«Nous nous sentons à l’aise avec l’équipe que nous avons et nous sommes prêts à céder à quelque chose pour obtenir quelque chose, mais vous ne pouvez pas obtenir des joueurs haut de gamme pour des choix de septième ronde, a-t-il dit. Mais si nous ne faisons rien, j’aime bien l’équipe que nous avons présentement.»

Les Sénateurs occupent le deuxième rang dans la section Atlantique avec une fiche de 24-15-4. Ils affrontent les Maple Leafs de Toronto, samedi.

Dorion a également précisé que le gardien Craig Anderson pourrait être de retour à la fin du mois ou au début de février. Il bénéficie d’un congé personnel depuis décembre, alors que sa femme subissait un traitement contre le cancer.

«Une fois qu’il sera de retour, il le sera pour de bon», a conclu Dorion.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!