THE CANADIAN PRESS Denis Shapovalov.

OTTAWA — La Fédération internationale de tennis (ITF) a imposé une amende de 7000 $ US (environ 9200 $ CAN) au tennisman canadien Denis Shapovalov pour son geste commis lors d’une rencontre de la Coupe Davis contre la Grande-Bretagne, dimanche.

L’Ontarien de 17 ans a été disqualifié du match décisif du premier tour du Groupe mondial après avoir atteint de façon non intentionnelle d’une balle l’arbitre Arnaud Gabas dans l’oeil.

Après avoir envoyé un revers hors limite pour donner un bris de service à Kyle Edmund au troisième set, Shapovalov a sorti une balle de ses poches avant de la frapper par frustration. Gabas a été atteint près de l’oeil gauche et l’arbitre en chef du tournoi, Brian Earley, a immédiatement disqualifié Shapovalov pour conduite antisportive.

«(Dimanche) soir, lors de mon match de Coupe Davis, j’ai commis un geste qui n’est pas professionnel et qui est inexcusable, a déclaré Shapovalov dans un communiqué émis lundi. Dans le feu de l’Action, après avoir perdu un jeu, j’ai perdu le contrôle de mes émotions et frappé une balle avec l’intention de l’envoyer à l’extérieur du court. Malheureusement, et de façon purement accidentelle, j’ai atteint M. Arnaud Gabas, l’arbitre. Il n’y a pas d’excuse pour un tel comportement et et j’accpete la pleine responsabilité de ce geste. Je suis très désolé pour M. Gabas, auprès de qui je me suis excusé en personne. Je suis aussi désolé d’avoir laissé tomber mes coéquipiers et mon pays.

«J’offre mes excuses à tous les partisans de tennis, à mes partisans, ainsi qu’à mes commanditaires. J’ai honte de mon comportement non professionnel et j’accepterai toutes les conséquences qui en découleront. Je promets d’apprendre de cet incident et que ça ne se reproduira plus. J’espère que vous pourrez me pardonner.»

Aucune autre mesure disciplinaire ne devrait être prise contre Shapovalov, a précisé l’ITF par communiqué, lundi.

Gabas arborait un coquard à l’oeil gauche. Il a été conduit à l’Hôpital général d’Ottawa, où des examens ont démontré que la cornée et la rétine n’avaient subi aucun dommage.

Le Français subira de plus amples examens à son retour en France, mardi, a ajouté l’ITF.

Edmund a donc inscrit une victoire de 6-2, 6-4, 2-1, permettant ainsi à la Grande-Bretagne d’accéder aux quarts de finale du Groupe mondial en vertu d’un gain de 3-2. Le Canada devra quant à lui disputer un match de barrage pour conserver sa place au sein de ce groupe en 2018.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!