The Associated Press Andras Fekete-Gyor, président du mouvement Momentum, dépose les signatures contre la présentation des Jeux à la mairie de Budapest.

BUDAPEST, Hongrie — Des opposants à la candidature de Budapest en vue des Jeux olympiques de 2024 disent avoir obtenu suffisamment d’appuis pour qu’un référendum soit tenu sur la question.

Le Mouvement Momentum, nouveau groupe politique, dit avoir présenté une pétition de 266 151 signatures au directeur des élections pour la tenue d’un référendum, un nombre bien supérieur aux 138 000 signatures demandées.

Andras Fekete-Gyor, le président du groupe, dit qu’il serait lâche que les autorités se retirent de la course à l’obtention des Jeux d’été sans la tenue d’un tel scrutin.

Le maire de Budapest, Istvan Tarlos, a dit qu’il considérerait un retrait si suffisamment de personnes donnaient leur appui à la procédure.

Plusieurs tentatives d’amener les résidents de Budapest ou de toute la Roumanie aux urnes sur cette question ont par le passé été rejetées par les tribunaux ou simplement abandonnées.

Los Angeles et Paris sont les autres villes candidates. Le Comité international olympique attirbuera ces JO en septembre prochain.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus