MINSK, Biélorussie — Le Gatinois Olivier Rochon a fini 11e dans une épreuve de sauts à la Coupe du monde de ski acrobatique, samedi.

Voyant plusieurs rivaux chuter en finale. Rochon a voulu changer sa stratégie en y réalisant un saut plus facile pour assurer sa place en super finale, réservée aux six premiers de la finale. À ce moment-là, il présenterait un saut plus exigeant.

Il n’a toutefois pas été parfait à l’atterrissage de son full, full, full (triple périlleux arrière avec une vrille à chaque périlleux).

«Le saut n’avait rien de mal, j’ai simplement été déconcentré à l’atterrissage et mon dos a touché le sol, a dit Rochon. C’est dommage, car le plan était parfait et j’aurais eu mon plus gros saut, un full, double full, full pour la super finale, ce qui m’aurait donné une chance pour un podium.»

«C’est presque une erreur de débutant, a poursuivi le Québécois. Mais il est temps de passer à la prochaine étape et je commence à être frustré de ne pas l’atteindre.»

Les Chinois ont monopolisé le podium grâce à Wang Xindi (118,14), Qi Guangpu (117,19) et Zhou Hang (113,12).

Chez les femmes, Catrine Lavallée a fini 14e. Les Australiennes Lydia Lassila et Danielle Scott ont décroché les deux premières places sur le podium tandis que la Chinoise Xu Mengtao a fini troisième.

Rochon aura une dernière chance d’atteindre la super finale samedi prochain, à Moscou, où se tiendra la dernière Coupe du monde de la saison.

«C’est une place que j’adore, alors j’espère terminer sur une note positive», a t-il dit.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!