HAMAR, Norvège — Ivanie Blondin a terminé au 12e rang et Ben Donnelly, au 17e, à l’issue des dernières courses des Championnats mondiaux toutes distances présentés à Hamar, en Norvège, dimanche.

Cinquième après la première journée de compétition, Blondin, d’Ottawa, a terminé au 12e rang du 1500 mètres avec un temps d’une minute et 59,10 secondes. Ce résultat l’a fait glisser hors des huit premières au classement général et elle a été exclue du 5000 mètres féminin qui lui aurait permis d’accumuler des points supplémentaires. Elle a finalement terminé la compétition au 12e rang.

«Je suis évidemment déçue, a confessé Blondin. Ce n’était pas la course que je voulais faire dimanche. En même temps, ce fut une saison extrêmement longue et, pour les Canadiens et les Nord-Américains, une saison qui n’a pas été la meilleure au niveau des voyages. Je pense que ça me rattrape.

«Ça reste néanmoins un meilleur classement que l’an dernier, mais je sais que je peux faire beaucoup mieux que ça, a poursuivi Blondin qui, l’an dernier, avait terminé en 16e position. En regardant mes records personnels, j’aurais dû être dans le top-5. Ce n’est que de la motivation en vue de la prochaine saison.»

La Néerlandaise Ireen Wüst a repris son titre de championne du monde toutes distances, elle qui l’avait cédé à la Tchèque Martina Sáblíková au cours des deux dernières années après l’avoir remporté au cours de quatre années consécutives. La Japonaise Miho Takagi a pris le troisième rang.

Chez les hommes, Donnelly, d’Oshawa, a pris le 17e rang au 1500 mètres avec un temps de 1:48,52, le faisant glisser du 16e au 17e rang au classement général. Il a aussi été exclu de la dernière course de la compétition, soit le 10 000 mètres.

«En général, je suis très content du résultat de cette fin de semaine, a mentionné Donnelly, qui a pris part à ses premiers Championnats mondiaux toutes distances en carrière. Spécialement avec ma 13e place au 5000 mètres, qui a été ma meilleure course sur cette distance en carrière sur le plan de l’exécution.

«Cette compétition a été une belle opportunité d’apprentissage et, de faire toutes ces courses en si peu de temps, m’aidera en vue de la prochaine année olympique. C’était une bonne expérience et un bon entraînement en même temps.»

Le Néerlandais Sven Kramer a remporté les grands honneurs pour la neuvième fois au cours des 11 dernières éditions. Ses compatriotes Patrick Roest et Jan Blokhuijsen ont terminé respectivement deuxième et troisième, complétant le balayage néerlandais.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!