PHÉNIX — Anna Nordqvist a renoué avec de vieilles connaissances et elle a laissé ses rivales derrière lors du tournoi Bank of Hope Founders Cup.

Âgée de 29 ans, l’ancienne golfeuse de l’Université Arizona State a remis une carte de 68 (moins-4) pour résister à Ariya Jutanugarn, Stacy Lewis et In Gee Chun, dimanche, pour l’emporter par deux coups.

Nordqvist a terminé le tournoi avec un pointage cumulatif de moins-25, deux coups de mieux que le record du circuit de la LPGA, que Sei Young Kim avait égalé sur ce même parcours, l’an dernier. La Suédoise avait joué 61, samedi, pour battre le record du tournoi.

Nordqvist a remporté un septième tournoi sur le circuit et un premier depuis qu’elle a défendu son titre à la Classique ShopRite de la LPGA, en juin. Lors de l’Omnium féminin des États-Unis, au mois de juillet, elle avait perdu une prolongation de trois trous contre Brittany Lang après avoir été pénalisée pour un geste illégal dans une fosse de sable.

Jutanugarn et Lewis ont toutes deux inscrit un 68 à leur carte tandis que Chun a joué 66.

Le trio de golfeuses sud-coréennes composé de Ha Na Jang (63), Inbee Park (67) et So Yeon Ryu (69) a pris le cinquième rang, à moins-21.

La Canadienne Brooke M. Henderson a remis une carte de 65 et elle a complété le tournoi à égalité en 13e position, à moins-18.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus