TOKYO — Le parcours qui accueillera le tournoi de golf aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020 a décidé de changer sa politique d’adhésion et acceptera dorénavant les membres féminins.

Le club de golf de Kasumigaseki a annoncé que son conseil d’administration avait pris cette décision à la suite de discussions avec ses membres. Ce vote est survenu après que le gouverneur de Tokyo Yuriko Koike ait fortement suggéré au club de renverser sa position quant à sa politique concernant l’adhésion des femmes.

Les critiques stipulaient que la politique de Kasumigaseki était contraire à l’esprit olympique.

Ce vote est survenu trois jours après l’avertissement servi par le président du Comité international olympique, Thomas Bach, sur les conséquences de maintenir cette politique.

«Si l’égalité des genres n’est pas respectée, nous changerons d’endroit», a déclaré Bach, vendredi dernier, lors d’une conférence de presse en Corée du Sud.

Le président du comité organisateur des Jeux de Tokyo, Yoshiro Mori, a salué la décision.

«Je voudrais remercier les membres du club de golf pour leur compréhension et leur coopération», a déclaré Mori dans un communiqué.

La politique d’adhésion empêchait les femmes d’être membre à part entière du club, mais elles étaient cependant autorisées à jouer et pouvaient obtenir d’autre genre d’abonnements.

Fondé en 1929 en tant que club privé, Kasumigaseki constitue l’un des plus vieux et des plus prestigieux terrains de golf nippons. Quelques années après son ouverture, le club autorisait les femmes à jouer. Quelques clubs japonais interdisent encore à la gente féminine de pratiquer ce sport.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus