Montréal accueillera la prochaine rencontre de la Fed Cup opposant le Canada au Kazakhstan dans le cadre d’une rencontre de barrage du groupe mondial II. Cette rencontre aura lieu les 22 et 23 avril au stade Uniprix.

La Fed Cup effectue donc un retour au Québec après avoir connu du succès à Montréal et à Québec à cinq reprises au cours des trois dernières années.

«Nous sommes heureux de jouer à la maison, dans un lieu que toutes les joueuses connaissent bien puisqu’il s’agit de notre centre national d’entraînement, une deuxième maison pour plusieurs joueuses canadiennes, a commenté Sylvain Bruneau, capitaine de l’équipe canadienne de la Fed Cup.

«Avec notre jeune équipe qui a brillé lors des rencontres du Groupe I de la zone des Amériques, nous avons démontré que nous avions de plus en plus de profondeur. Nous aurons de nouveau une très forte opposition, mais au moins, nous sommes assurés de pouvoir choisir la surface sur laquelle nous évoluerons et de pouvoir compter sur l’appui de la foule.»

Le Canada occupe actuellement le 16e rang mondial. C’est une équipe toute jeune qui s’est présentée à Metepec, au Mexique, en février dernier. L’équipe était alors composée de Bianca Vanessa Andreescu (16 ans), Charlotte Robillard-Millette (18 ans), Katherine Sebov (18 ans) et Carol Zhao (21 ans).

Après avoir battu coup sur coup le Venezuela, la Bolivie et le Paraguay en ne concédant qu’un seul match pour terminer au premier rang de son groupe et ainsi accéder à la finale, le Canada s’est assuré une place en rencontre de barrage du Groupe mondial II grâce à un gain de 2-0 face au Chili.

La composition des deux équipes sera annoncée au mois d’avril. Chose certaine, l’opposition sera relevée puisque le Kazakhstan pourrait compter sur Yulia Putintseva et Yaroslava Shvedova, respectivement 31e et 48e au classement mondial de la WTA.

Le Kazakhstan participera à une rencontre de barrage du groupe mondial II pour la deuxième fois de son histoire après s’être incliné face à la France à ce stade-ci de la compétition en 2013. Il s’agira d’une première confrontation entre les deux pays.

Le gagnant de cette rencontre assurera sa place au groupe mondial II pour 2018. Quant au perdant, il sera relégué aux qualifications de zones.

Aussi dans Sports :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!