WEST PALM BEACH, Fla. — L’arrêt-court des Yankees de New York Didi Gregorius souffre d’une contusion à l’épaule droite, ce qui a forcé son retrait de la formation des Pays-Bas à la Classique mondiale de baseball et soulève des interrogations quant à sa présence pour le début de la saison.

Le gérant des Yankees, Joe Girardi, n’a pas voulu indiquer d’échéancier pour son retour au jeu, stipulant simplement que Gregorius allait être tenu à l’écart «pour un certain temps».

La façon dont Gregorius s’est blessé pendant la Classique mondiale n’a pas été établie. Alors que les Pays-Bas s’apprêtent à affronter Porto Rico en demi-finale, lundi soir, la petite nation européenne — qui pige dans son archipel autonome des Caraïbes de Curaçao pour une partie de sa formation — sera ainsi privée d’un frappeur ayant maintenu une moyhenne de ,348 dans le tournoi, avec huit points produits et cinq points marqués.

Gregorius a subi un test d’imagerie par résonnance magnétique à Los Angeles, dimanche. Il devait retourner au complexe printanier des Yankees, à Tampa, où il sera réévalué par l’équipe médicale de la formation new-yorkaise.

Girardi a indiqué que le médecin qui a initialement examiné Gregorius était «vraiment encouragé pas sa force».

Âgé de 27 ans, Gregorius a connu sa meilleure saison offensive en 2016 avec une moyenne de ,276/,304/,447, 20 circuits et 70 points produits.

Les Yankees comptent sur les joueurs d’inter Ronald Torreyes et Ruben Tejada au camp, en plus du joueur d’utilité Tyler Wade et du jeune espoir Gleyber Torres.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus