MIAMI — La Montréalaise Françoise Abanda a causé une certaine surprise en défaisant la Japonaise Nao Hibino 7-5, 6-3 lors du premier tour des qualifications en prévision de l’Omnium de tennis de Miami, lundi.

Détentrice du 175e rang du classement mondial, Abanda a réalisé quatre bris de service en sept tentatives face à Hibino, troisième tête de série des qualifications et 80e joueuse mondial.

Abanda, qui l’a emporté en 1 h 27, a par ailleurs sauvé huit des dix balles de brix auxquelles elle a fait face, dont six sur sept lors de la seconde manche.

Au prochain tour, Abanda affrontera la Croate Marina Erakovic, 107e mondiale.

Avec une victoire, Abanda accédera au tableau principal et rejoindra sa compatriote montréalaise Eugenie Bouchard.

Maintenant classée 56e, Bouchard croisera le fer avec l’Australienne Ashleigh Barty en première ronde. Âgée de 20 ans, Barty a gagné 12 de ses 15 matchs en simple cette saison, alors que Bouchard présente une fiche de cinq gains et autant de revers en 2017. Barty a aussi remporté la finale de l’Omnium de la Malaisie, le 5 mars dernier, pour son premier et seul titre en carrière à un tournoi de la WTA.

Si Bouchard gagne son match, elle retrouvera Samantha Stosur, une autre Australienne, en deuxième ronde.

Chez les hommes, l’Ontarien Peter Polansky, 23e tête de série des qualifications, n’a pas connu autant de succès que Abanda. Il s’est incliné aux mains de l’Américain Christian Harrison, 456e joueur mondial, 6-4, 6-2, en 1 h 19.

C’est donc dire que Milos Raonic, 3e tête de série, sera le seul Canadien à participer au tournoi du côté masculin.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!