LOS ANGELES — Eddie Rosario a produit le point vainqueur avec un ballon sacrifice en 11e et Porto Rico a défait les Pays-Bas 4-3, lundi, accédant ainsi au match ultime de la Classique mondiale de baseball.

Les Portoricains vont se mesurer aux Américains ou aux Japonais mercredi, en finale. Les États-Unis et le Japon vont s’affronter mardi soir.

En vertu des règlements du tournoi, à compter de la 11e manche, chaque club entame sa demi-manche avec des coureurs aux premier et deuxième buts.

En début de 11e, Stijn Van der Meer a déposé l’amorti pour les faire avancer de 90 pieds. Yurendell Decaster a reçu un but sur balles intentionnel, mais Curt Smith a frappé une balle à double jeu. Edwin Diaz en était à sa deuxième manche au monticule.

En fin de 11e, Yadier Molina a fait avancer les coureurs, puis Javier Baez a obtenu une passe gratuite. Rosario a ensuite cogné un ballon au champ centre; le relais de Jurickson Profar a manqué de puissance, ce qui a permis à Carlos Correa de marquer pour semer l’allégresse dans le camp portoricain.

Chaque formation a marqué deux fois en première manche.

Wladimir Balentien a d’abord cogné un circuit de deux points, après que Xander Bogaerts ait été atteint par un tir.

Mais en fin de manche, les Portoricains ont nivelé le score grâce à la longue balle de Correa, cognée après un double de Francisco Lindor.

Porto Rico a ajouté un point dès la manche suivante, gracieuseté du circuit de T.J. Rivera.

En cinquième, Shawn Zarraga a créé l’impasse 3-3 avec un double opportun, poussant Balentien au marbre. Ce dernier avait frappé un double lui aussi.

Aussi dans Sports :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!