BROSSARD, Qc — Les vendredis se suivent et se ressemblent pour les joueurs du Canadien de Montréal et leur entraîneur-chef Claude Julien. Comme ce fut le cas la semaine dernière, ils ont dû répondre à bon nombre de questions en prévision d’un duel contre les Sénateurs d’Ottawa avec, comme enjeu, le premier rang de la section Atlantique.

Tout comme il y a sept jours, également, la formation montréalaise abordera l’affrontement avec une priorité d’un point au classement avec un match de plus de joué. Et tout comme il l’avait fait à la veille de la première de deux rencontres en autant de soirs, il y a une semaine, Claude Julien a essayé de relativiser l’importance de ce duel.

La seule différence, c’est que les deux formations ne se verront qu’une seule fois durant le week-end, et non deux.

«La semaine dernière, on a fait une grosse histoire avec ça, a opiné Julien, et on revient avec les mêmes questions. Je vais répéter ce que j’ai dit: on aimerait finir le plus haut possible au classement parce que ça nous donne l’avantage de la glace. Mais en même temps, ce n’est pas la fin du monde.

«Ce qui est important aujourd’hui, c’est de se qualifier pour les séries. C’est tellement difficile, et il y a tellement d’équipes qui vont dire la même chose. C’est ce qui est important pour nous. On va tout faire pour finir le mieux possible», a déclaré l’entraîneur-chef du Tricolore.

Grâce à deux performances de qualité contre la troupe de Guy Boucher, d’abord à Ottawa puis à Montréal 24 heures plus tard, le Canadien avait réussi à porter son avance à quatre points sur les Sénateurs, avec neuf matchs à jouer.

Depuis, les Sénateurs ont arraché des victoires à Boston et contre les Penguins de Pittsburgh et ils pourraient compter sur les services de Mark Stone, leur meilleur attaquant, au rancart lors des sept derniers matchs. Par contre, ils devront se passer du défenseur Marc Methot, victime d’une blessure à un doigt à la suite d’un coup de bâton de Sidney Crosby jeudi.

Pendant ce temps, le Tricolore a dû se contenter d’un seul point en deux sorties devant ses partisans, en vertu d’un revers en prolongation contre les Red Wings de Detroit mardi soir.

Jeudi, dans une défaite de 4-1 contre les Hurricanes de la Caroline, le Canadien a offert une performance en général médiocre. Il n’a obtenu que 22 tirs, et seulement six en troisième période, amorcée avec un déficit d’un but.

Peu importe qui serait l’adversaire samedi, Julien veut voir un meilleur effort de la part de sa troupe.

«Ces deux derniers matchs, surtout hier, ont été décevants. Nous devons être meilleurs. C’est certain que la rencontre de demain (samedi) offre un enjeu, et il n’y a aucune raison pour ne pas être prêts et ne pas essayer d’être meilleurs que lors des deux dernières rencontres», a souligné Julien.

Alignement non définitif

Le rendez-vous contre les Sénateurs au Centre Bell pourrait signifier le retour du défenseur Nathan Beaulieu et de l’attaquant Dwight King.

Lors d’une énergique séance d’entraînement, vendredi, au Complexe sportif Bell, Beaulieu a remplacé Brandon Davidson aux côtés de Jordie Benn.

Tout comme lors des récents matchs, Andrei Markov et Shea Weber composaient la première paire de défense, tandis que Jeff Petry et Alexei Emelin ont patiné ensemble.

Quant à King, il a retrouvé sa place au sein du quatrième trio auprès de Michael McCarron et Torrey Mitchell. Les trois autres unités offensives étaient identiques à celles employées jeudi.

Andreas Martinsen et Steve Ott étaient les attaquants de réserve.

Julien a cependant indiqué qu’il se laissait jusqu’à samedi avant de prendre une décision finale. Ce qui est sûr, c’est que Carey Price sera le gardien.

Addison signe

Dans un tout autre ordre d’idées, la direction du Canadien a accordé un contrat de trois saisons à l’attaquant Jeremiah Addison.

Âgé de 20 ans, Addison a été un choix de septième tour — 207e au total — en juin 2015.

L’attaquant de 5 pieds 11 pouces et 184 livres a obtenu 43 points, dont 24 buts, en 51 parties cette saison avec les Spitfires de Windsor, de la Ligue de hockey junior de l’Ontario.

Originaire de Brampton, Addison a amassé 83 buts et 96 aides en 309 matchs de saison régulière depuis ses débuts dans les rangs juniors.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!