ROUYN-NORANDA, Qc — Gabriel Fontaine a mis fin au débat à mi-chemin en prolongation et les Huskies de Rouyn-Noranda ont créé l’égalité dans leur série les opposant aux Mooseheads de Halifax grâce à une victoire de 3-2, samedi soir.

Fontaine a profité d’un retour de lancer de Jérémy Lauzon pour faire scintiller la lumière rouge et ainsi permettre à sa troupe de respirer un peu après avoir échappé le premier duel à domicile. Les arbitres se sont consultés pendant plusieurs minutes avant de confirmer le but.

La recrue Benoit-Olivier Groulx a permis aux Mooseheads de marquer le premier but de la rencontre, à 4:22 du premier tiers. Le jeune attaquant a décoché un puissant boulet dans la lucarne qu’Olivier Tremblay n’a pu stopper.

Lauzon a nivelé le pointage six minutes plus tard et les locaux ont pris les devants 2-1 en troisième période, grâce au travail acharné de Hugo Després, qui a pris trois retours avant de glisser la rondelle derrière la ligne rouge.

Les hommes d’André Tourigny n’ont toutefois pas baissé les bras et ils ont forcé la tenue d’une période de prolongation environ quatre minutes après le but de Després. Arnaud Durandeau a accepté une superbe passe de Jake Coughler et il a lancé la rondelle dans un filet laissé libre.

Tremblay a réalisé quelques bons arrêts pendant ce match, mais il n’a eu qu’à bloquer 21 tirs devant la cage des Huskies. Du côté des Mooseheads, Alexis Gravel a été sensationnel malgré la défaite et il a effectué 44 arrêts en près de 71 minutes de jeu.

Les deux équipes reprendront les hostilités mardi, à Halifax.

Foreurs 0 Cataractes 3 (La série est égale 1-1)

Samuel Guilbault a obtenu un but et une mention d’assistance et les Cataractes de Shawinigan ont blanchi les Foreurs de Val-d’Or 3-0.

Après avoir été surpris par les Foreurs vendredi, les hommes de Claude Bouchard sont sortis des blocs et ils ont dominé leurs adversaires 21-2 au chapitre de tirs au but après le premier vingt.

Mathieu Olivier a ouvert le pointage à 15:58 de la première période, lorsqu’il a complété un jeu amorcé par Samuel Blier et Samuel Girard. Il aura fallu attendre la troisième pour que les Cataractes ajoutent deux buts. Guilbault a trompé la vigilance d’Etienne Montpetit et il s’est fait complice du filet de Xavier Pouliot, lors d’un avantage numérique.

Les Cataractes ont décoché 45 lancers sur Montpetit, qui a gardé le fort en réalisant 42 arrêts. Mikhail Denisov a pour sa part repoussé 26 rondelles pour signer une première victoire et un premier blanchissage en carrière en séries éliminatoires.

La série est égale 1-1 et se poursuivra à Val-d’Or, mardi.

Océanic 1 Sea Dogs 4 (Les Sea Dogs mènent 2-0)

Thomas Chabot a fait bouger les cordages à deux reprises et il a ajouté une aide, menant les Sea Dogs de Saint-Jean vers une victoire de 4-1 aux dépens de l’Océanic de Rimouski.

Alors que les deux équipes se retrouvaient à égalité 1-1 au deuxième tiers, Chabot a brisé l’égalité en désavantage numérique grâce à un lancer flottant qui a dévié sur le bâton d’un joueur de l’Océanic. Le défenseur des Sea Dogs a scellé l’issue du match dans un filet désert.

Bokondji Imama a inscrit le premier but des locaux, à 5:09 de la première période. Imama a également mis la table pour le but de Mathieu Joseph, tout comme Chabot, en troisième.

Tyler Boland a été l’unique buteur de l’Océanic, qui a réussi à créer l’égalité au premier vingt, mais qui n’a pas été capable de générer quoi que ce soit en cinq avantages numériques, dont un de quatre minutes.

Callum Booth a connu une partie tranquille et il a stoppé 17 lancers pour les Sea Dogs. Alexandre Lagacé a été un peu plus occupé devant le filet de l’Océanic et il a cédé trois fois sur 35 tirs.

La série prend maintenant la direction de Rimouski pour le troisième duel, mardi.

Olympiques 6 Screaming Eagles 7 (Prol.) (Les Screaming Eagles mènent 2-0)

Declan Smith a joué les héros à 11:51 de la période de prolongation et les Screaming Eagles du Cap-Breton ont défait les Olympiques de Gatineau 7-6.

Les Screaming Eagles avaient pris les devants 1-0 dans la série, vendredi après avoir gagné 1-0 en prolongation.

La troupe de Marc-André Dumont n’a pas eu l’avance pendant toute la partie, mais elle a montré du caractère en effaçant des retards de 2-0, 5-2 et 6-4. Drake Batherson a inscrit deux buts et une aide, Ross MacDougall a obtenu un but et deux mentions d’assistance tandis que Leon Gawanke, Phélix Martineau et Massimo Carozza ont ajouté des filets.

Les Olympiques ont laissé filer leurs trois avances notamment en raison de l’indiscipline. Ils ont alloué trois buts à leurs adversaires après avoir écopé une pénalité. Zack MacEwen a touché la cible à deux reprises et Jake Barter, Mitchell Balmas, Alexandre Landreville et Shawn Boudrias ont aussi enfilé l’aiguille.

Les quatre gardiens ont foulé la patinoire lors de cet affrontement. Kevin Mandolese a concédé cinq buts et Kyle Jessiman a signé la victoire grâce à 17 arrêts. Mathieu Bellemare a été remplacé devant le filet des Olympiques après avoir cédé six fois sur 35 tirs et Tristan Bérubé a encaissé la défaite malgré 19 arrêts en 32 minutes de jeu.

La série de transportera maintenant à Gatineau, mardi.

Tigres 1 Saguenéens (Les Saguenéens mènent 2-0)

Nicolas Roy a marqué les deux buts des siens, dont le vainqueur au troisième engagement, et les Saguenéens de Chicoutimi sont venus à bout des Tigres de Victoriaville 2-1.

Alors qu’il ne restait que 91 secondes à jouer, Dmitry Zhukenov s’est emparé d’une rondelle libre et il s’est amené sur l’aile droite avant d’effectuer une passe dans l’enclave à Roy. Le choix de quatrième ronde des Hurricanes de la Caroline n’a pas hésité et il a battu la recrue Tristan Côté-Cazenave entre les jambières.

L’attaquant des Saguenéens avait aussi inscrit le premier but des siens, en première période, avant de voir Pascal Laberge créer l’égalité pour les Tigres.

Julio Billia a bloqué 21 tirs devant la cage des Saguenéens. Côté-Cazenave n’a pas mal fait devant le filet des Tigres et il a effectué 24 arrêts.

Le troisième match de la série aura lieu à Victoriaville, mardi soir.

Drakkar 2 Islanders 9 (Les Islanders mènent 2-0)

Alex Dostie a mené la puissante attaque des Islanders de Charlottetown en enregistrant un tour du chapeau en plus d’ajouter deux aides et les hommes de Jim Hulton ont écrasé le Drakkar de Baie-Comeau 9-2.

Les Islanders, qui détenaient la meilleure attaque de la LHJMQ cette saison, n’ont pas perdu de temps avant de mettre le match hors de portée du Drakkar. Ils ont fait bouger les cordages trois fois lors de chaque période et ils ont décoché pas moins de 59 tirs au but.

Outre Dostie, Nicolas Meloche, François Beauchemin, Keith Getson, Dillon Boucher, Kameron Kielly et Matthew Grouchy ont noirci la feuille de pointage pour les Islanders. Daniel Sprong a préparé quatre filets des siens tandis que l’espoir au prochain repêchage de la LNH Pierre-Olivier Joseph a obtenu deux mentions d’assistance.

Ivan Chekhovich et D’Artagnan Joly ont timidement répliqué pour le Drakkar, qui n’a jamais été dans le coup.

Mark Grametbauer n’a pas eu à être miraculeux devant le filet des Islanders et il a laissé son attaque faire le travail. Il a repoussé 20 rondelles dans la victoire. À l’autre bout de la patinoire, Antoine Samuel a été retiré du match en deuxième période avant d’être ramené devant le filet avant le début de la troisième. Samuel a alloué sept buts sur 39 tirs tandis que Justin Blanchette a cédé deux fois sur 20 lancers.

Les deux équipes se retrouveront mardi soir, à Baie-Comeau.

Remparts 2 Titan 6 (Le Titan mène 2-0)

Le Titan d’Acadie-Bathurst a explosé pour quatre buts en troisième période et l’équipe a eu le meilleur sur les Remparts de Québec au compte de 6-2.

Vladimir Kuznetsov a amassé deux buts et une mention d’assistance tandis que Rodrigo Abols a fait scintiller la lumière rouge à deux reprises au troisième engagement.

Le Titan a pris les devants 2-0 en première période, grâce à Christophe Boivin et Kuznetsov. Les Remparts ont cependant réduit l’écart avant de rentrer au vestiaire, par l’entremise de Louis-Filip Côté, et Dmitry Buynitskiy a déjoué Anthony Dumont-Bouchard pour ramener les deux formations à la case départ après 40 minutes de jeu.

Alors qu’un joueur des Remparts jouait sans bâton, Zachary Malatesta a décoché un tir qui a touché son coéquipier Jordan Maher avant d’être partiellement stoppé par Evgeny Kiselev. Les efforts de Maher n’auront toutefois pas été vains puisque Dawson Theede est passé par-là et il s’y est pris à trois reprises pour pousser la rondelle au fond du filet et ainsi marquer le but vainqueur.

Dumont-Bouchard a réalisé 20 arrêts pour le Titan dans la victoire tandis que Kiselev a alloué cinq buts sur 43 lancers.

Les deux équipes croiseront à nouveau le fer mardi, à Québec.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!