CAP-BRETON, N.-É. — Zack MacEwen et Mitchell Balmas ont marqué tous les buts de leur équipe et les Olympiques de Gatineau ont forcé la tenue d’un septième match grâce à une victoire de 5-1 contre les Screaming Eagles du Cap-Breton, lundi soir.

Les deux formations disputeront la rencontre décisive mardi soir, au Cap-Breton, après que les Screaming Eagles eurent remporté les trois premiers rendez-vous.

MacEwen a ouvert la marque avec son cinquième des séries à 11:06 du premier vingt et a doublé l’avance des Olympiques seulement 26 secondes plus tard.

Balmas a pris le relais à 14:26 de la période médiane lorsqu’il a inscrit son deuxième des séries. Il a ajouté deux buts en troisième période.

Yannik Bertrand a réussi le seul but des Screaming Eagles.

Mardi, les Olympiques tenteront de devenir la sixième équipe dans l’histoire de la LHJMQ à combler un déficit de 0-3 avant de gagner une série. Les Foreurs de Val-d’Or ont été la dernière formation du circuit Courteau à réussir pareil tour de force, en 2015, contre le Drakkar de Baie-Comeau.

Par ailleurs, les Huskies de Rouyn-Noranda ont pris les moyens pour éviter la tenue d’un septième match, même si celui-ci aurait eu lieu devant leurs partisans, en défaisant les Mooseheads de Halifax 5-2.

Gabriel Fontaine (1-2) et Alexandre Fortin (0-3) ont dirigé l’attaque des vainqueurs avec des récoltes de trois points chacun.

Les Huskies se sont donné une priorité de 3-0 après les 27 premières minutes de jeu, mais les Mooseheads ont réduit l’avance à un seul but grâce aux filets de Frédéric Aubé, au milieu de la deuxième période, et celui de Jordan Lepage, dès la 32e seconde du troisième vingt.

Mais moins de trois minutes plus tard, Mathieu Boucher redonnait aux Huskies une avance de deux buts et Jean-Christophe Beaudin a procuré un coussin de trois buts aux locaux au milieu de l’engagement.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!