NEW YORK — Peut-être un peu par fierté ou par souci de ne pas galvaniser davantage leurs rivaux après la prestation qu’ils avaient livrée lors du troisième match, les joueurs des Rangers de New York affirmaient à l’unisson avoir gardé confiance en leurs moyens. Pourtant, après leur victoire de 2-1 mardi contre le Canadien de Montréal, on les sentait soulagés d’avoir servi un aussi bon match à des partisans qu’ils n’avaient pas souvent gâté dernièrement. Et soulagés pour eux-mêmes.

À l’exception de la deuxième moitié de la première période, les hommes d’Alain Vigneault ont imposé la cadence grâce à un bon échec-avant qui a donné des difficultés aux défenseurs du Canadien.

«Les gars étaient alertes», a affirmé Ryan McDonagh, qui a mérité une mention d’aide sur le filet victorieux de Rick Nash au début de la deuxième période.

«Nous voulions être compétitifs, nous voulions batailler et nous voulions la rondelle sur nos palettes. Nous nous sommes prouvé qu’il n’y a aucune raison pour ne pas jouer de cette façon à chaque match. Il le faudra si nous espérons prolonger notre saison. Maintenant, il faut consolider cette victoire», a ajouté l’ancien choix de premier tour du Canadien de Montréal.

L’effort généralisé des joueurs des Rangers est venu donner un peu de renfort au gardien Henrik Lundqvist, qui devait se sentir bien seul depuis les deuxième et troisième rencontres.

«Nous avions besoin de notre meilleur effort et nous l’avons obtenu. Les 20 joueurs ont travaillé avec extrêmement de vigueur, a dit le gardien new-yorkais. Nous avions de l’élan dès le début, et nous avons créé plus d’opportunités.

«Nous avons tenu de bonnes réunions d’équipe et un bon entraînement hier (mardi). C’est une chose que d’organiser toutes ces rencontres et de parler, mais c’en est une autre de le mettre en pratique. Nous avions le sentiment qu’il nous fallait jouer au meilleur de nos capacités pour gagner ce match et retourner à Montréal avec une série égale. C’est emballant. Ils forment une bonne équipe, et ils sont venus près, encore une fois (d’égaler le score).»

Vigneault avait fait allusion à une meilleure gestion de la rondelle, quelques heures avant le début du match, et il a apprécié ce qu’il a vu.

«Nous avons bien géré la possession de la rondelle et nous avons disputé un meilleur match. Nous voulions nous donner une opportunité pour égaler la série. Maintenant, c’est une série deux de trois. C’était notre objectif.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!